Gagnez 3 x 2 places au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse avec La Grande Parade !

Tentez votre chance avant le 23 novembre en envoyant vos nom, prénom et adresse postale à :

lagrandeparade@lagrandeparade.fr

- See more at: http://lagrandeparade.fr/index.php/le-manege-des-momes/coups-de-coeur/319-fabian-negrin-jouons-avec-les-mots-au-caprice-du-vent#sthash.o4JUph3T.dpuf

George Sand : Pierrette Dupoyet en héroïne romantique du 19ème

Écrit par Delphine Caudal Catégorie : Théâtre Mis à jour : lundi 15 octobre 2018 16:46 Affichages : 322

SandPar Delphine Caudal - Lagrandeparade.fr/ Encadrée par un somptueux décor de verdure, dans une faune et une flore foisonnante au caractère bucolique, Pierrette Dupoyet présente avec énergie et talent son nouveau spectacle sur les femmes d’exception. George Sand, c’est une héroïne romantique du 19ème siècle qui a lutté pour sa liberté de femme. Aimée d’Alfred de Musset, Chopin, Alexandre Monceau, elle est un personnage symbolique dans la littérature française, dotée d’une force et d’un amour de vivre hors norme. Comme à son habitude, Mme Dupoyet, également auteure de la pièce, fait vivre un moment exceptionnel à son public, par un travail remarquable et une générosité peu commune. Une nouvelle pépite au théâtre de la Contrescarpe ! « George Sand », mais pourquoi ce nom… ? Très lucide, et particulièrement intelligente, Mlle Aurore Dupin comprend rapidement qu’elle devait changer son nom pour avoir une place dans la littérature. Travaillant avec Jules Sandeau, elle lui demanda de lui prêter une partie de son nom, lequel accepta. « Il te restera l’autre partie de ton nom… ». George Sand, ce fut une enfant intrépide, espiègle, une amoureuse de la vie et de la nature. « J’étais différente des autres », « Je me levais plus tôt que les autres ». Mariée à un homme qu’elle n’aimera jamais, elle eut néanmoins une vie sentimentale riche, marquée par des amants de renoms et plusieurs enfants et petits-enfants. Surnommée « la diablesse » dans ses jeunes années, George Sand marque de son empreinte l’écriture romantique du 19ème siècle avec « La Petite Fadette », « La Mare au Diable », mais également « Consuelo », longtemps prêté à son ami Gustave Flaubert. L’interprétation est, comme dans tous les spectacles de Pierrette Dupoyet, d’une grande sensibilité et d’une vive volonté. Indéniablement, Pierrette Dupoyet n’économise pas ses efforts sur scène. L’énergie, le travail, l’assurance et le talent sont omniprésents au grand plaisir d’une salle comblée. Bravo pour ce très plaisant moment !

Sand prénommée George
De et avec Pierrette DUPOYET
Durée du spectacle : 1h10

Dates et lieux des représentations: 

- Jusqu'au 28 octobre 2018 au Théâtre de la Contrescarpe (5 rue de Blainville 75 005 Paris) Les dimanches d’octobre à 15h