Gagnez 3 x 2 places au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse avec La Grande Parade !

Tentez votre chance avant le 23 novembre en envoyant vos nom, prénom et adresse postale à :

lagrandeparade@lagrandeparade.fr

- See more at: http://lagrandeparade.fr/index.php/le-manege-des-momes/coups-de-coeur/319-fabian-negrin-jouons-avec-les-mots-au-caprice-du-vent#sthash.o4JUph3T.dpuf

Si loin si proche : « ce grand tout fait de petits riens »

Écrit par Julie Cadilhac Catégorie : Théâtre Mis à jour : samedi 28 septembre 2019 21:19 Affichages : 2128

Si loin si prochePar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ Il est là Abdelwaheb Sefsaf. Et le public est heureux de le retrouver après "Médina Mérika" qui avait séduit le public avignonnais en 2017 et reçu à l’unanimité du jury le prix du 27ème Festival MOMIX 2018.

Entouré des musiciens-compositeurs talentueux et inventifs Nestor Kéa et Georges Baux, accompagné d’une scénographie de Souad Sefsaf, aussi attrayante que pertinente jouant d’éléments modelables et décomposables mêlant orientalisme, modernité et tradition et des lumières enveloppantes d’Alexandre Juzdzewski, il nous invite à un retour aux sources : une enfance dans les années 80.
Après une vingtaine d’années passées en France, une famille d’immigrés maghrébins aspire à construire sa maison au pays, « La Terre Promise ». Entre bonheurs et désillusions, fantasmes et réalités, Abdelwaheb Sefsaf dresse le portrait tendre, à mi-chemin entre l’humour et la nostalgie, et non-dénuée d’objectivité, d’un père, d’une mère et d’une tripotée d’enfants rieurs. Ses personnages sont d'autant plus attachants que le pinceau qui les peint met en exergue autant le merveilleux que le risible. 
Ici la musique se mêle aux mots avec une fluidité délicieuse. Au travers d’un récit-concert aussi espiègle qu’émouvant, invitation en compagnie d’un comédien-chanteur charismatique et qui remporte immédiatement la sympathie du public, à écouter l’histoire d’êtres tiraillés entre leur amour pour la France et celui pour l’Algérie. Dix membres d'une famille, qui, comme beaucoup d’autres à cette époque-là, après la promulgation de la loi sur le retour des immigrés dans leur pays d’origine, décident de rentrer au bled… or rien ne se déroulera comme prévu. 
Saluons l’écriture, tout à la fois familière et poétique, qui use d’anecdotes drolatiques, d'expressions et de jeux de mots que l’on retient, de répétitions fines et nous immerge avec bonheur dans le quotidien de cette famille qui nous semble si vite si proche. Abdelwaheb Sefsaf a l’art de toucher à l’universel et d’évoquer intelligemment le contexte socio-politique au travers de menus détails. De l’installation dans un petit appartement en mode «  camping sauvage » - du provisoire qui durera vingt ans à l'affirmation : "L’Algérien des années 70 manque de tout mais ne se plaint de rien." Du besoin rappelé d’en mettre plein la vue de retour au bled aux préférences télévisuelles du père et de la mère. 

La traversée rocambolesque jusqu’à Oran - 2278 kms ( 2 devant et 9 derrière) - dans une camionnette - four à roulettes pour aller célébrer les noces du grand frère Wahid avec Zanouba, la dictature du mauvais oeil, le lyrisme oriental, la capacité extraordinaire d’accumulation d’objets sur le toit des voitures, l’absolue nécessité que ce soit parfait « mais pas trop »…on ne compte pas les occasions de connivence et de rire que fait naître cette parenthèse musico-théâtrale entre la France et l’Algérie…d’une pétillance fort agréable et que l’on souhaiterait prolonger!

Si loin si proche
Ecriture et mise en scène: Abdelwaheb Sefsaf
Co-mise en scène : Marion Guerrero
Interprète(s) : Abdelwaheb Sefsaf, Georges Baux, Nestor Kéa
Musique : ALIGATOR
Direction musicale : Georges Baux
Scénographie : Souaf Sefsaf
Création lumière et vidéo : Alexandre Juzdzewski

Production : Compagnie Nomade In France
Coproductions : Théâtre la Croix Rousse (69), Théâtre de la Renaissance - Oullins (69), Ville du Chambon-Feugerolles (42), Centre Culturel Louis Aragon - Oyonnax (01), Le Train Théâtre - Portes-lès-Valence (26).
La Compagnie Nomade in France est conventionnée par la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, la Région Auvergne-Rhône Alpes et la Ville de Saint Etienne. Elle est subventionnée par le département de la Loire. Elle a reçu le soutien de la SPEDIDAM et du CNV.
Durée : 1h15

Dates et lieux des représentations:
- À 16H10 : DU 6 AU 27 JUILLET 2018 - RELÂCHES : 11, 18 JUILLET au Théâtre 11 - Gilgamesh Belleville ( 11, bd Raspail, 84000 - Avignon) - Festival Off Avignon 2018
- Du 18 au 23 décembre 2018 à la Maison des Métallos - Paris ( 75) - (mardi, mercredi, vendredi à 20h ; jeudi, samedi à 19h ; dimanche 16h)
- Le 2 février 2019 au Théâtre de Tarare ( 69)
- Les 7 et 8 février 2019 à la Comédie de Saint-Etienne ( 42)
- Du 8 au 10 mars 2019 au Théâtre de Privas ( 07)
- Le 5 avril 2019 au Théâtre Sarah Bernhardt - Goussainville ( 95)
- Le 3 juin 2018 au Centre Culturel Aragon - Oyonnax ( 01)

- Le 12 novembre 2019 à la Scène Nationale du Grand Narbonne ( 11)

- le vendredi 13 décembre 2019 au Théâtre des Sources ( 8 avenue Dolivet 92260 Fontenay aux Roses)
- le mercredi 12 février 2020 - Agora ( 42 Avenue de la Gare- 74130 Bonneville)
- Le 29 mai 2020 au Théâtre Molière - Scène Nationale du Bassin de Thau - Sète ( 34)