Gagnez 3 x 2 places au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse avec La Grande Parade !

Tentez votre chance avant le 23 novembre en envoyant vos nom, prénom et adresse postale à :

lagrandeparade@lagrandeparade.fr

- See more at: http://lagrandeparade.fr/index.php/le-manege-des-momes/coups-de-coeur/319-fabian-negrin-jouons-avec-les-mots-au-caprice-du-vent#sthash.o4JUph3T.dpuf

Le Conte d’hiver : Du Shakespeare made by Philippe Car ! Bienvenue dans l’univers fantastique de L’Agence de Voyages Imaginaires !

Écrit par Philippe Delhumeau Catégorie : Théâtre Mis à jour : dimanche 13 novembre 2016 18:11 Affichages : 2135

Conte d'hiverPar Philippe Delhumeau - Lagrandeparade.fr/ Comme il est bon de rentrer chez Colette Nucci, directrice du Théâtre 13 / Seine !  La p’tite troupe de Philippe Car a installé ses loges à mi-chemin entre le bar et le hall d’accueil. Le public découvre ainsi sans voyeurisme derrière les fenêtres improvisées les comédiens se fardant pour "Le Conte d’hiver". Le spectacle commence ici avant même que les cloches élisabéthaines annoncent  le début des festivités. L’ambiance est digne des grands soirs, le bar ne désemplit pas, les gens affichent  des mines enjouées, les rires en témoignent, les verres s’entrechoquent dans un élan d’amitié, les conversations vont bon train jusqu’au…moment où une fanfare composée d’artistes de la troupe, cuivre en bouche, s’amuse comme lurons en foire en déambulant au-dessus des convives. La musique interrompt les brèves de comptoir. Bouche bée et yeux grands ouverts se lèvent comme un seul homme pour découvrir les musiciens. L’ambiance monte d’un cran, le meilleur est à venir.

La salle est comble, la scène est prête à rugir. La régie lumière allume les  projecteurs de tout bord afin que les galeries du château soient éclairées de mille feux à l’entrée du roi Léontes, de Camillo, du roi Polixènes et de la reine Hermione.
La fête en l’honneur du roi Polixènes commandée par la reine Hermione tourne à la tragédie quand le roi Léontes soupçonne sa femme d’adultère avec son ami d’enfance, le roi invité. Enceinte, la reine n’a pour soutien que Paulina, femme d’Antigonus, sujet de Léontes, jusqu’à son emprisonnement durant lequel elle accouchera de Perdrita, sa fille. Pendant ce temps, Camillo aide Polixènes à s’enfuir. Léontes exige qu’Antigonus abandonne l’enfant au destin de la nature loin de son château. A l’issue du procès demandé par Léontes, Hermione faisant foi de sincérité et d’innocence en les accusations proférées contre son gré, de chagrin, se laissera mourir sous les yeux de son cynique époux. Dès lors, Perdrita recueillie par un berger mène vie et amour avec un jeune prétendant jusqu’au jour où…
La magie de Philippe Car rentre en jeu. La musique accompagne à parenthèses ouvertes les épisodes aussi loufoques que dramatiques, soient-ils en alternance. La tragédie a pour synonyme fantaisie, espièglerie, imprévu. L’étrange crée un lien complice avec l’extraordinaire car si l’histoire est intimement respectée, amour et hostilités s’accordent à cœurs passionnés et rompus. Irrémédiables sont les conséquences de la mort de la reine Hermione, Léontes sera coupable sa vie durant d’un jugement hâtif et sans fondement. En d’autres lieux, Polixènes, roi de Bohème, mène vie aux côtés de Florizel, son fils, et de Camillo.
Le théâtre de Philippe Car est un conte où se frôlent les attributs de la féérie, le merveilleux et l’imaginaire, et les épithètes de l’âme humaine, la faiblesse et la tyrannie. Le tragique et la comédie marchent côte à côte sans se toucher car la touche personnelle des comédiens de L’Agence des Voyages Imaginaires se veut vigilante dans le jeu et dans l’action. Le fantastique au même titre que l’imprévisible génère émerveillements et rires en cascade dans la salle. Il est un personnage qui esquisse des pirouettes entre deux virgules de bonheur, c’est Le Temps, Nicolas Delorme. Les comédiens sont tous exceptionnels car chacun montre vivacité et générosité dans la distribution des personnages interprétés. La scénographie s’instrumente des décors et accessoires ingénieux et subtils d’André Ghilione et Pierre Baudin. Les costumes de Christian Burle, un ravissement de couleurs et de créativité.
Le Conte d’hiver de Shakespeare, une rencontre du troisième type proposée L’Agence de Voyages Imaginaires.

Le Conte d’hiver de Shakespeare
Mise en scène : Philippe Car
L’Agence de Voyages Imaginaires
Avec 
Valérie Bournet,
 Francisco Cabello,
 Philippe Car,
 Nicolas Delorme,
 Susanna Martini ou Lucie Botiveau,
 Vincent Trouble


Adaptation : Philippe Car, Yves Fravega, Valérie Bournet
Musique et direction d’orchestre : Vincent Trouble
Création lumière : Julo Etiévant
Costumes : Christian Burle
Décors et accessoires : André Ghiglione et Pierre Baudin (contributions de Sophie Rigaud / Luki Millet Restauration : Jean Marie Bergey et Benjamin Olinet)
Création son : Pedro Theurier
Régie lumière et son : Jean-Yves Pillone
Régie plateau et régie générale : Jean-Marie Bergey
Assistanat à la mise en scène: Laurence Bournet


Production déléguée : Agence de Voyages Imaginaires, Coproductions Théâtre du Jeu de Paume / Aix en Provence, le Cratère / Scène nationale d’Alès, Espace Diamant / Ville d’Ajaccio.
Avec le soutien de la SPEDIDAM et de l’ADAMI.

L’Agence de Voyages Imaginaires est conventionnée par le Ministère de la Culture et de la Communication / DRAC PACA et la Ville de Marseille, subventionnée par la Région PACA et le Département des Bouches-du-Rhône.
Photographie du spectacle : Elian Bachini

L'agence de voyages imaginaires : le site

Dates des représentations:
- Du 10 novembre au 18 décembre 2016 - du mardi au samedi à 20h - le dimanche à 16h au Théâtre 13 / Seine - 30, rue du Chevaleret – 75013 Paris (métro Bibliothèque François Mitterrand)

- Les 5 et 6 janvier 2017 à Le Liburnia / Libourne (33) - 05 57 74 13 14

- Les 13 et 14 janvier  au Théâtre du Parc / Andrézieux-Bouthéon (42) - 04 77 36 26 00 / www.theatreduparc.com

- Le 20 janvier 2017 à Le Théâtre de Fos / Fos sur Mer (13) - 04 42 11 01 99 / www.scenesetcines.fr

- Le 28 janvier 2017 à Le Reflet / Vevey (Suisse) - +41 (0)21 925 94 94 / www.lereflet.ch/

- Le 31 janvier 2017 à la Maison des Arts du Léman / Thonon-les-Bains (74) - 04 50 71 44 14 / www.mal-thonon.org

- Le 1 février 2017 à la Maison des Arts du Léman / Thonon-les-Bains (74) - 04 50 71 39 47 / www.mal-thonon.org

- Le 4 mars 2017 au Théâtre André Malraux / Chevilly-Larue (94) - 01 41 80 69 69 / www.theatrechevillylarue.fr

- Les 9 et 10 mars 2017 à l'Espace Lino Ventura/ Garges-lès-Gonesse (95) - 01 34 53 31 00 / www.villedegarges.fr

- Le 14 mars 2017 à La Renaissance/ Mondeville (14) - 02 31 35 65 94 / www.larenaissance-mondeville.fr

- Les 17 et 18 mars 2017 - Les Passerelles / Pontault-Combault (77) - 01 74 59 50 20 / lespasserelles.fr

- Le 5 mai 2017 au Théâtre Jean Le Bleu / Manosque (04) - 04 92 70 35 21

- Les 9, 10 et 11 mai à Bonlieu / Annecy (74) - 04 50 33 44 11 / www.bonlieu-annecy.com/

- Les 16, 17, 18 et 19 mai 2017 au Théâtre de la Renaissance / Oullins (69) - 04 72 39 74 77 / www.theatrelarenaissance.com

A lire aussi:

Philippe Car : un El Cid coloré et décalé

Enregistrer