Gagnez 3 x 2 places au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse avec La Grande Parade !

Tentez votre chance avant le 23 novembre en envoyant vos nom, prénom et adresse postale à :

lagrandeparade@lagrandeparade.fr

- See more at: http://lagrandeparade.fr/index.php/le-manege-des-momes/coups-de-coeur/319-fabian-negrin-jouons-avec-les-mots-au-caprice-du-vent#sthash.o4JUph3T.dpuf

Mo Cushle : une voix expressive et libre pour livrer « sa chair, son sang »

Écrit par Dominique Flacard Catégorie : Lyrique Mis à jour : lundi 18 mars 2019 23:36 Affichages : 857

moPar Dominique Flacard - Lagrandeparade.com/ Mo cushle est un terme gaélique signifiant, Ma chair, Mon sang. « Mes combats pour réaliser mes rêves de femme sont décortiqués sous toutes les coutures » explique Marion Corralès à propos de son spectacle, qui consiste en un autoportrait chanté et dansé, au Petit Palace à Paris, les 12 et 13 Mars 2019. L'album éponyme dans lequel se trouvent onze chants, qui convoquent le ventre, l'utérus, les bras et les mains, les pieds et les jambes, les épaules, la bouche, la cage thoracique, la tête, la colonne vertébrale, les yeux et la peau, sort le 15 Mars. Ces chansons singulières sont le plus souvent en langue française, ;quatre d'entre elles sont rédigées en langue anglaise ; elles correspondent à l'utérus, la tête, les yeux et la peau. Les mélodies sont nées en collaboration avec le guitariste Alexandre Bellando : « Ces chansons sont issues d'improvisations sur de la guitare, du piano, des jams entre musiciens. J'enregistre tout sur mon dictaphone.... Quand une mélodie capte mon attention, je structure à partir de là. » La chanteuse s'est entourée du batteur Ben Mac Connell, du violoncelliste Valentin Mussou afin de trouver un équilibre entre acoustique et électronique.

Sa voix large, claire et charnue, donne de la profondeur à tous ces chants qui portent un regard critique sur l'environnement d'une femme, sur son conditionnement.

« Fais tes valises », met en scène une personne, Lili Small dont l'apparence physique ne correspond pas aux canons de la beauté. Cette chanson est une revendication pour le droit à la différence, pour le droit de vivre telle que la nature a fait cette femme et met en scène les pieds et les jambes qui permettent de changer d'univers, de partir pour mieux vivre, de donner une impulsion nouvelle, un envol.n« Ivory », ou lettre à mon père correspond aux yeux, au regard, à la rencontre. Dans le clip, deux danseurs s'affrontent et défient leurs monstres intérieurs. Marion Corallès explique : « que l'on peut se mentir à soi- même en fermant les yeux sur notre nature véritable ». Combien est émouvant «Fahrenheit » qui chante le lien entre les générations et la nécessité de comprendre le passé, la volonté de le connaître.

La conception origninale de cet album s'est imposée, à la suite d'une expérience vécue au côté de la danseuse Anna Halprin, qui encourage chacun à faire de sa vie une oeuvre d'art, à travers des autoportraits dansés, chantés. Pari réussi pour Marion Corallès qui confie « j'ai toujours chanté, faire vibrer mon corps avec du son me fait du bien ». Elle fait du bien à l'auditeur qui vibre, lui aussi, en écoutant cette voix expressive et libre au timbre magnifique!!

mo Mo Cushle/ Marion Corralès

VEN. 15/03/2019 - Sortie de l' ALBUM - MA CHAIR, MON SANG
(MIRADOR / MODULOR)

Le site officiel de l'artiste 

Dates et lieux des concerts:

- Les mardi et mercredi 12 et 13 mars 2019 à LE PETIT PALACE - Paris