Gagnez 3 x 2 places au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse avec La Grande Parade !

Tentez votre chance avant le 23 novembre en envoyant vos nom, prénom et adresse postale à :

lagrandeparade@lagrandeparade.fr

- See more at: http://lagrandeparade.fr/index.php/le-manege-des-momes/coups-de-coeur/319-fabian-negrin-jouons-avec-les-mots-au-caprice-du-vent#sthash.o4JUph3T.dpuf

Le Barbier de Séville : Mettre l’Opéra à la portée de tous à la Scène Nationale de Sète

Écrit par Daniel Bresson Catégorie : Lyrique Mis à jour : lundi 25 décembre 2017 22:07 Affichages : 640

Barbier Par Daniel Bresson - Lagrandeparade.fr/ La Scène Nationale de Sète a la bonne idée, dans sa programmation, de dévouer une part importante au lyrique. Ainsi, chaque saison, les spectateurs ont la chance de découvrir trois oeuvres du répertoire de l’opéra et de l’opérette. Cette année, la première présentée était très attendue : "Le Barbier de Séville", opéra majeur de Gioacchino Rossini créé en 1816 et tiré du chef d’oeuvre de Beaumarchais. Il est d’ailleurs étonnant que la première à Rome fut un désastre, mais l’opéra gagna rapidement ses galons et triompha. Le Barbier fait partie des opera buffa les plus connus, genre italien très répandu au début du 19 ème siècle. Qui en effet n’a jamais entendu résonner la mélodie de la Sinfonia d’ouverture ou ne connait pas l’air de La Calunnia de Basilio de l’acte I ? OPERA 2001 s’est emparé de cette oeuvre pour la présenter au public sétois après l’avoir créé en Octobre en Espagne. On nous raconte l’histoire du Comte Almaviva, épris éperdument de la jeune Rosina qui est vouée à épouser son tuteur, le docteur Bartolo, vieil homme taciturne et méfiant. Pour conquérir la belle, le comte sera aidé dans son entreprise par Figaro, barbier de son état mais surtout homme à tout faire et utilisera tous les stratagèmes possibles pour rentrer chez sa désirée et lui déclarer sa flamme. La jeune troupe, emmenée par un Paolo Ruggiero en Figaro endiablé, transmet son énergie au public. Le niveau vocal est de bonne qualité, avec en particulier les deux basses, très à l’aise dans leur rôle, qui impriment une certaine sérénité à l’ensemble. L’orchestre est allé crescendo tout au long de l’opéra, transmettant un réel enthousiasme au public présent. Il est à regretter que la mise en scène, un peu trop attendue, ne permette pas aux chanteurs de s’exprimer complètement comme des acteurs. On ne peut cependant que louer l’initiative d’OPERA 2001 de proposer à un public moins habitué au lyrique de profiter de ces oeuvres et de s’enflammer pour un genre qui garde souvent à tort, l’image d’un art complexe réservé à une élite. N’hésitez pas donc à vous laisser emporter dans cette aventure et à succomber aux charmes de l’opéra.

Le barbier de Séville

Chanté en italien, surtitré en français - Durée : 2h45 ( entracte compris)
 
Opéra en 2 actes de Gioacchino Rossini créé le 20 février 1816 à Rome
Livret de Cesare Sterbini d’après la comédie de Beaumarchais
Direction musicale : 
Martin Mázik
Mise en scène : 
Matteo Peirone
Direction artistique : 
Luis Miguel Lainz
Conception scénographie & costumes : 
Alfredo Troisi
Solistes, Choeurs et Orchestre de la Compagnie Lyrique OPERA 2001
Avec Paolo Antognetti
 ou Goran Cah
, Paolo Ruggiero 
ou Giulio Boschetti, 
Francesca Bruni 
ou Pauline Rouillard, 
Matteo Peirone
, Giancarlo Tosi, 
Nicolay Bachev,
Roberta Matelli

Dates et lieux des représentations: 

-Le dimanche 26 novembre 2017 à la Scène Nationale de Sète et du Bassin de Thau ( 34)  - les spectacles lyriques de la saison 2017-2018 ICI

- Les 12,13 et 14 janvier 2018 à l'Opéra de Massy