Gagnez 3 x 2 places au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse avec La Grande Parade !

Tentez votre chance avant le 23 novembre en envoyant vos nom, prénom et adresse postale à :

lagrandeparade@lagrandeparade.fr

- See more at: http://lagrandeparade.fr/index.php/le-manege-des-momes/coups-de-coeur/319-fabian-negrin-jouons-avec-les-mots-au-caprice-du-vent#sthash.o4JUph3T.dpuf

Johann Le Guillerm : l’architecte d’un nouveau monde dans « Secret (temps 2) »

Écrit par Victor Waque Catégorie : Cirque Mis à jour : dimanche 29 septembre 2019 20:46 Affichages : 334

cirquePar Victor Waqué - Lagrandeparade.com/ Dans le chapiteau de la Villette, du cirque contemporain. Oui mais pas n’importe lequel, celui de Johann Le Guillerm. L’homme au style incomparable, créateur d’univers, maître de l’équilibre, architecte des rêves, nous transporte dans un univers onirique et fascinant. Le spectacle « Secret (temps 2) » est un condensé magnifique et hypnotisant.

Johann Le Guillerm est un charpentier. Un forgeron. Un artisan. Au début rien ; avec du bois, du fer, du papier, il va assembler pour créer un nouvel espace. Des planches en bois se transforment en super structure, la scène vide en cour des miracles. En empilant, équilibrant, liant, poussant la matière l’une contre l’autre, il érige des formes grandes et majestueuses.

De ce jeu avec la matière, l’artiste nous transporte dans un lieu unique. Vêtu d’un pantalon qui lui monte jusqu’à la poitrine, une coupe de cheveux qui évoque l’imaginaire Viking, sur scène, rien ne ressemble à la vie quotidienne. Pas de paroles, juste des onomatopées exotiques. La musique, la lumière, les matériaux utilisés, tout contribue à faire de l’intérieur du chapiteau de la Villette un monde parallèle.
Seuls en commun, la loi d’attraction. Une constante que Johann Le Guillerm connaît parfaitement. L’artiste agit avec certitude et détermination, comme s’il voyait des choses qui ne nous étaient pas possible d’observer - et c’est certainement le cas.
Avec sa longue corde enroulée autour de lui, il pose planches après planches sur le sol. Il marche en équilibre sur la largeur du bois, dans les nuages. Patiemment, il pose ses planches et avance dans le vide. Il construit une tour de Babel qu’on croit s’écrouler à chaque instant, pourtant non, elle monte encore.

Sur scène, Johann Le Guillerm s’illumine. Charismatique, il semble habité par cet être captivant, mi-extraterrestre mi-humain qu’il incarne. Chaque geste, chaque mouvement de doigt, chaque déplacement traduise ce personnage atypique et hors-monde.

Johann Le Guillerm, nous l’avons dit, est un artiste à part. Formé au cirque, il s’inscrit parfaitement dans sa philosophie. Il joue avec le déséquilibre, hérisse le poil des spectateurs, réalise l’impossible. Il affronte un risque permanent : que tout s’effondre. Pourtant c’est un cirque incomparable. Au lieu d’utiliser une roue Cyr traditionnelle, l’artiste transforme une longue tige en fer en cerceau géant. Il la tord, la déforme, puis joue avec comme un circassien avec sa roue. Pourtant, l’effet est totalement différent. Car l’objet est né devant nos yeux par la force de l’artiste. Une forme magique qui éblouit le spectateur.

Avec le spectacle « Secret (temps 2) », des messages philosophiques apparaissent. On voit se répéter le cycle de l’existence. Création, effondrement, recommencement. Identique mais toujours différent. Naissance. Vie. Mort. Les trois étapes du spectacle en boucle fermée. Mais ici répétition ne veut pas dire monotonie ou lassitude. Chaque cycle exprime la beauté, l’originalité et l’ingéniosité. Une ode à la beauté. Le spectateur est émerveillé. Jamais on ne se lasse de voir l’artiste à l’œuvre, jouant avec l’attraction terrestre autant qu’avec nos nerfs. Car les planches de bois grincent. Elles plient, se tordent et l’on craint que toute la structure ne s’effondre. Elle ploie mais ne tombe pas, avant que Johann Le Guillerm ne le décide. De surprise en surprise, il nous montre que l’impossible est possible. Toujours un peu plus incroyable, chaque étape dépasse les limites de l’imaginable. Soulignant notre vision étroite du monde et les barrières mentales que l’on peut s’imposer.

« Secret (temps 2) » est un spectacle intense et fascinant. Entraîné dans un monde parallèle, tout se transforme devant nos yeux, les repères se métamorphosent avec magie et poésie. Un très beau spectacle.

Secret ( temps 2)
Production Cirque ici – Johann Le Guillerm
Visuel Johann Le Guillerm © Philippe Cibille

Dates et lieux des représentations:

- Du 24 septembre au 20 octobre 2019 - Espace Chapiteaux - La Villette - ( 211, AVENUE JEAN JAURÈS 75019 PARIS) - 01 40 03 75 75