Gagnez 3 x 2 places au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse avec La Grande Parade !

Tentez votre chance avant le 23 novembre en envoyant vos nom, prénom et adresse postale à :

lagrandeparade@lagrandeparade.fr

- See more at: http://lagrandeparade.fr/index.php/le-manege-des-momes/coups-de-coeur/319-fabian-negrin-jouons-avec-les-mots-au-caprice-du-vent#sthash.o4JUph3T.dpuf

A fleur de peau : le miroir grimacier de nos propres méandres

Écrit par Justina Zilyte Catégorie : Cirque Mis à jour : mercredi 6 février 2019 15:41 Affichages : 195

Poing du singePar Justina Zilyte - Lagrandeparade.com/ Un monologue déjanté et goguenard dans lequel l’impudique Suzanne Rose Caroline se joue de notre regard et jouit de nos pudeurs. Du fond de sa baignoire, ou recouverte de son fauteuil, elle nous offre sa féminité. Une féminité haute en couleurs qui se révèle au gré de ses humeurs mais aussi au gré des objets qui composent son intérieur. Le décor devient moins la représentation d’un lieu qu’un moyen d’expression physique comme un autre. La danse du fauteuil et le corps à corps avec sa baignoire font partie du ballet des objets. Le mouvement est mis à l’honneur dans la pièce et traduit la volonté de la compagnie  le poing de Singe  de proposer « un espace de connivence entre le cirque et le théâtre de mouvement ». Une véritable chorégraphie du clown ! Au gré de ses pitreries grotesques, le puzzle de l’identité de Suzanne Rose Caroline se construit partiellement entre joies, rires mais aussi blessures et espoirs avortés. L’on rit du clown mais c’est aussi le clown qui rit de nous. Miroir grimacier de nos propres méandres, c’est elle qui porte le masque mais c’est bien nous qu’il s’agit de démasquer. Dans sa note d’intention, Caroline Baumert, celle qui porte le masque du clown, précise : « ce qui m’intéresse ce sont les failles, les non-dits, les accords mineurs, sous couvert d’harmonies. » Elle offre une performance réjouissante dans laquelle on peut apprécier tous les talents de l'actrice : cirque, chant et danse. La scénographie est simple, efficace et saupoudrée de fantaisies. Quant aux lumières, elles mettent en valeur une recherche esthétique intéressante et prometteuse. Un spectacle et une compagnie à découvrir  !

A FLEUR DE PEAU
Le contre point
Une production de la compagnie Le Poing de Singe
Une Co-produc tion de la compagnie Saïda Kao et de l’Ecole de cirque Cirko

Distribution Conception, écriture, chant et jeu : Caroline Baumert
Ecriture et mise en scène : Edwige Pluchart
Regard bienveillant, scénographie et lumières : Rémy Balagué
Création costumes : Emmanuelle Grobet
Création tissue de fond de scène : Valérie L’Hôte
Construction : Olivier Gauduchau et Rémy Balagué
Recherche maquillage : Isabelle Bernard

Dates et lieux des représentations: 

- Le jeudi 31 Janvier et le vendredi 1er Février 2019 à 19h au Contre-Point (Rue Sans Debasses - Clermont L'Hérault 34)