Gagnez 3 x 2 places au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse avec La Grande Parade !

Tentez votre chance avant le 23 novembre en envoyant vos nom, prénom et adresse postale à :

lagrandeparade@lagrandeparade.fr

- See more at: http://lagrandeparade.fr/index.php/le-manege-des-momes/coups-de-coeur/319-fabian-negrin-jouons-avec-les-mots-au-caprice-du-vent#sthash.o4JUph3T.dpuf

Collectif Bigbinôme : des sauts et des seaux !

Écrit par Victor Waque Catégorie : Cirque Mis à jour : samedi 3 mars 2018 17:32 Affichages : 254

SautPar Victor Waqué - Lagrandeparade.fr/ Un bond dans un imaginaire désopilant avec le collectif bigbinôme avec les anciens élèves de l'école nationale des arts du cirque de Rosny-sous-Bois (ENACR) et du centre national des arts du cirque (CNAC). .

Sur scène, deux petites femmes, deux hommes imposants, et des sauts. Enfin des seaux. Ou plutôt les deux !
Moteur de l'histoire, cet objet entraîne les artistes dans des situations amusantes nourries de voltiges. Ils grimpent au sommet des récipients, s'y cachent, les assemblent. Les personnages se rencontrent, s'affrontent et s'entraident.

A partir d'un jeu d'acteur remarquable, se tisse une relation intense entre chacun. Sourires irradiants. Yeux écarquillés. Haussements de sourcils. Chaque artiste au travers de son faciès donne du volume à son personnage. « Gnia ! ». « Oh ! ». « Hihi ! ». De nombreuses onomatopées hilarantes explicitent d'autant plus ce qui se joue sur scène. Ainsi, lorsque les femmes décident de hisser sur leurs épaules leurs homologues masculins, elles ne se privent pas de haleter, puis de couiner de souffrance ! Pour notre plus grand plaisir.

Le spectacle aborde sous le ton de l'humour la question du vivre ensemble. Les hommes peinent à se mettre d'accord. Les femmes veulent montrer qu'elles sont capables du meilleur. Un personnage en plein délire psychédélique incendie de paroles et de coups ses compères. On ne cesse de rire à observer ces personnages qui essaient de s'organiser. Chacun avec ses moyens. Ils jouent au « shi-fu-mi » pour savoir qui sera le porteur de la colonne. Une femme, un sceau sur la tête, marche à l'aveugle, prête à faire tomber des empilements de seaux fraîchement assemblés : le grand bazar.

Dans cet univers, les artistes réalisent des acrobaties incroyables de main à main et de banquine. Les voltigeuses sont jetées en l'air à la force des bras, et exécutent avec panache des sauts périlleux. Bien sûr, pas un seul tapis sur scène malgré des envolées d'une hauteur proche des 4 mètres. Seulement des muscles bandés et une précision d’horloger. On poussera un soupir d'admiration lorsqu'une circassienne, après avoir défié les lois de la gravité viendra se réceptionner en équilibre, mains les premières sur son partenaire. C'est beau le cirque contemporain !

Avec « Saut », ces experts de la voltige nous emportent autant dans les airs qu'au raz du sol au cœur même des relations humaines. A force de sauts, et avec de simples seaux, ils construisent le lien qui les rend humains.

Saut
Création collective: Voleak Ung, Anaïs Albisetti, Vincent Briere, Pedro Consciencia

Regard extérieur: Jakob Auzanneau

Création sonore: Benjamin Nogaret et Kevin Laval
Coproduction: La Cascade Pôle national cirque, Rhône-Alpes, Ardèche, Auvergne.

- Découvert les 16 décembre et 17 décembre 2017 au domaine d'O - Montpellier ( 34)

Le site du collectif