Annie Leibovitz au travail : tout pour la photo…

Écrit par Serge Bressan Catégorie : Photographies Mis à jour : vendredi 7 décembre 2018 15:25 Affichages : 388

leibovitzPar Serge Bressan - Lagrandeparade.fr / Adolescente, elle se rêvait artiste peintre et se lança dans des études d’art au San Francisco Art Institute. Mais Annie Leibovitz (née le 2 octobre 1949 à Westbury dans le Connecticut) suit aussi, le soir, des cours de photographie. Encore étudiante en 1970, elle reçoit sa première commande pour le magazine « Rolling Stone ». Trois ans plus tard, elle en devient le photographe en chef et réalise de nombreux clichés des plus grandes stars du rock… Aujourd’hui, elle est tenue pour une des meilleurs photographes portraitistes dans le monde- sa marque de fabrique, sa touche reconnaissable parmi mille selon la télé- star américaine Oprah Winfrey : « Qu’elle photographie une célébrité ou sa voisine de rue, Annie parvient toujours à saisir quelque chose d’inattendu et de profondément personnel ». On la surnomme aussi « la photographe officielle du monde américain ». Dans « Annie Leibovitz au travail » à la présentation aussi classe que sobre, elle se souvient, entre autres, de l’achat de son premier « véritable apparail photo »- un Minolta SR-TO1 au Japon en 1967 : « La première chose que j’ai faite avec mon tout premier appareil photo, ça a été de gravir le Mont Fuji. Une vraie leçon de détermination et de modération… » Et confie avoir, alors, « appris à respecter l’appareil photo. Si je devais vivre avec ce truc, il fallait que je réfléchisse à ce que cela impliquait. Sinon, il n’y aurait pas de photos »… A la première personne, Annie Leibovitz raconte. Son travail, sa carrière. Ses photos mondialement connues- la démission du président américain Richard Nixon en 1974, la tournée des Rolling Stones en 1975, la légendaire photo de John Lennon et Yoko Ono réalisée quelques heures avant l’assassinat du chanteur à New York… Originellement, « Annie Leibovitz au travail » devait être destiné aux jeunes photographes- la photographe a élargi le champ pour y évoquer son processus créatif. Et elle ne manque pas de rappeler qu’elle aime « ce qui est imprévisible, ce qu’on ne voit pas habituellement. D’ailleurs, quand la photographie arrive, c’est souvent une surprise »…

Annie Leibovitz au travail
Auteur : Annie Leibovitz
Editions : Phaidon
Parution : 8 novembre 2018
Prix : 45 €