Papicha : la poignante histoire d'une étudiante algérienne qui se bat courageusement pour sa liberté d'expression

Écrit par Delphine Caudal Catégorie : Cinéma Mis à jour : lundi 30 septembre 2019 22:41 Affichages : 745

papichaPar Delphine Caudal - Lagrandeparade.com/ « Papicha », c’est le joli nom donné aux jeunes femmes algéroises qui se pressent aux toilettes des boîtes de nuit pour acheter les créations de Nedjma, une talentueuse étudiante de 18 ans.

C’est dans les années 90, en pleine crise de terrorisme, que prend place cette poignante histoire inspirée de faits réels. Se révélant être un sublime appel à la lutte pour l’émancipation des femmes en Algérie, très certainement, ce film se destine à beaucoup de succès. Ode à la liberté et dénonciateur des intégristes algériens, Mounia Meddour réalise un long métrage plus que saisissant qui ne manque pas de bouleverser son public.

« On met un hidjab et on reste à la maison, c’est ça ?! » Nedjma, à un camarade.

Nedjma, une courageuse étudiante algérienne, observe avec tristesse et non sans résistance la montée de l’islamisme radical dans sa ville, si chère à son cœur. Passionnée de mode, elle dessine des robes puis les confectionne avant de les vendre aux « Papichas ». Elle y rencontre même un franc succès… C’est alors qu’un drame familial intervient, la poussant à lutter, en pleine lumière, contre l’intégrisme près d’atteindre son paroxysme dans cette capitale fragmentée. Les attentats terroristes s’enchainent, le nombre de décès et d’assassinats augmente… Mais Nedjma persiste dans son rêve et organise un défilé de mode dans la cité universitaire où elle étudie « coûte que coûte ».

Lynda Khoudri interprète avec charme et talent le personnage de Nedjma. Elle-même fille d’un journaliste algérien, elle a dû fuir quelques années plus tôt son pays d’origine, l’Algérie. On comprend alors pourquoi cette interprétation est aussi réaliste. Face à l’obscurantisme islamique, la voix des femmes se fait forte et se fait entendre…!
On recommande vivement ce long-métrage, d’autant plus que l’avant-première prévue le 22 septembre 2019 à Alger a été annulée. Foncer le découvrir sera symboliquement un acte de résistance et de féminisme...à son échelle.

Papicha
Réalisatrice : Mounia Meddour
Scénario : Mounia Meddour, Fadette Drouard
Avec Lyna Khoudri, Shirine Boutella, Amira Hilda Douaouda
Nominations : Prix Un certain regard, PLUS
Producteurs : Mounia Meddour, Xavier Gens, Belkacem Hadjadj, Gregoire Gensollen, Patrick André
Durée : 1h45
En salles en France : 9 octobre 2019

Film découvert en avant-première au Cinéma Diagonal le 19 septembre 2019 ( 5 Rue de Verdun, 34000 Montpellier - Téléphone : 04 67 58 58 10)