Fenêtre sur courts : la première édition réussie d'un festival lattois prometteur

Écrit par Julie Cadilhac Catégorie : Cinéma Mis à jour : vendredi 12 avril 2019 14:38 Affichages : 1450

lattesPar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.com/ Le 29 mars 2019 a eu lieu la première édition de "Fenêtre sur courts" au Théâtre Jacques Coeur à Lattes (34), organisée par les Amis du Théâtre Jacques Coeur et la toute jeune et prometteuse société de production : RED PEAR Production. Un moment convivial et l'occasion de rencontrer de nombreux jeunes réalisateur.rice.s, comédien.ne.s, auteur.e.s, compositeur.rice.s dont Jonathan Boissinot qui a été mis à l'honneur dans une rétrospective de son travail... et de découvrir de très réussis courts-métrages de genres très différents. Une première édition enthousiasmante qui promet de passionnantes éditions suivantes!

Le prix du public a été décernée au Flying Fish montpelliérain pour leur excellent "Code E.L.I." - Découvrir le film ici - et le prix professionnel ( composé de l'auteur Nourdine Bara, de deux journalistes Frédéric Mayet du Midi Libre et Julie Cadilhac de La grande parade, du directeur de la médiathèque de Carnon, Philippe Monsarrat, de Viviane Alric, enseignante de lettres en collège et de Noémie, organisatrice d'évènements à la médiathèque de Carnon) a été décerné à Ambroise Pierrou pour " Louise & Jamin".
Lors de la rétrospective du travail de Jonathan Boissinot, jeune réalisateur d’origine lattoise, nous avons découvert avec intérêt son travail de qualité sur la photographie de l’image…et nos coups de coeur se sont portés sur « Les larmes du clown », parenthèse poétique qui met en scène un jeune employé désabusé qui est chahuté par une jeune femme espiègle déguisée en clown…mais aussi par « La blessure des anges » qui évoque le deuil maternel et le conflit violent entre deux jumeaux.
Du côté des courts-métrages en compétition dans la seconde partie, le « S’il vous plaît, Jane » de Hristo Todorov - qui a fait ses études de Film critique et Réalisation de Cinéma et Télé à l’Académie Nationale du Théâtre et du Cinéma de Sofia- nous a séduits par l’efficacité de son scénario, la présence de deux actrices aussi touchantes que charismatiques et la maîtrise des effets de caméra qui fait de ce jeune réalisateur quelqu’un à suivre de près! « Dernier verre » d’Arthur Guillemet - Découvrir le film ici - s’avère le travail d’un réalisateur terriblement prometteur. La première scène est littéralement géniale, interprétée par deux comédiens épatants. La suite convainc moins mais l’on ne doute pas d’entendre reparler bien vite d’Arthur Guillemet. « Le déclin » d’Alexandre Clamens -Découvrir le film ici - qui évoque les problématiques d'un professeur déboussolé mérite également d’être découvert…même si sa chute est décevante. Gloria Rodenas use dans « Excellence » de jolis effets de couleurs et offre une mise en scène qui rappelle l’univers de Jean-Pierre Jeunet.
Un grand bravo encore à tous les candidats! Et à l'an prochain! Nous en serons!

Fenêtre sur courts - 1ère édition le jeudi 29 mars 2019 au Théâtre Jacques Coeur à Lattes (1050 Avenue Léonard de Vinci, 34970 Lattes - Téléphone : 04 99 52 95 00) 

 

Ci-dessous: Jonathan Boissinot ce 29 mars 2019 - Crédit-photo : Lisa Barthelemy

jonathan