Le secret d’Éole : une fin de dyptique (la suite de L’envolée des Enges) qui tient toutes ses promesses, une fantasy humaniste qui nous séduit toujours, avec ses interrogations sur l’altérité et la résistance

Écrit par Sylvie Gagnère Catégorie : Science Fiction & Fantasy Mis à jour : dimanche 30 juin 2019 08:53 Affichages : 449

secretsPar Sylvie Gagnère - Lagrandeparade.com/ Dans le 1er tome de ce dyptique (L’envolée des Enges), on assistait au génocide des Enges, ordonné par le Raniarque. Sa mort a permis l’accession au trône de son petit-fils, Hélias, né de l’union d’un humain et d’une Elbe, ce qui laisse espérer un avenir plus ouvert pour les survivants des enfants d’Hélias (ainsi nomme-t-on les différentes races non-humaines).

Justice a été faite (ou vengeance, selon le point de vue) et il s’agit maintenant de (re)construire un monde nouveau. Mais rien ne sera simple, car, même si le jeune souverain est sensible à la cause, de nombreux nobles voient d’un mauvais œil une politique qui les prive de leur pouvoir. Massacres, assassinats se multiplient dans Rania et l’avenir est bien incertain. D’autant que Céléno, au cœur de cette aventure, va découvrir le secret de l’origine du cataclysme qui a frappé la péninsule où se déroule l’action, dont on avait pressenti qu’il constituait le moteur du rejet de l’autre, du différent, forcément responsable, forcément coupable. Les erreurs du passé sont-elles vouées à se répéter ? Quelle voie choisir ? La vengeance ou le pardon ? La peur ou la confiance ?

Claire Krust confirme dans ce second volet la qualité de son travail. Le rythme est haletant, et offre de nombreux rebondissements. Mais les atouts décisifs sont ailleurs. Dans les personnages en premier lieu, souvent fascinants, toujours intrigants, évoluant au fur et à mesure des aventures qu’ils vivent. Pas de héros, pas d’élu dans cette fantasy dont le ressort principal est l’humanité des protagonistes, c’est-à-dire leurs forces, leurs faiblesses, leur capacité à changer – ou non. Leurs questionnements, leurs hésitations, leurs décisions parfois catastrophiques à l’échelle de leur monde, leurs sentiments qui quelquefois balaient leur intellect, tout cela les rapproche du lecteur, et fait écho à sa propre vie, à ses propres choix. Claire Krust ne juge pas, elle explique, elle montre et cela rend ses personnages encore plus profonds.
 
Les interrogations qui sous-tendaient L’envolée des Enges prennent ici tous leur sens : l’altérité, la tolérance, la résistance, la soif de pouvoir et de richesse, le pardon ou la vengeance sont au cœur de ces aventures. Les protagonistes sont confrontés à la violence, au danger, à la peur et doivent sans cesse faire des choix de vie qui pourront déterminer leur avenir, mais également celui de leur race ou du continent tout entier.

La fresque de Claire Krust propose une fantasy humaniste, ancrée dans un univers riche, dont les personnages, tout en finesse et en profondeur, et les thèmes, très actuels, sont la grande force.

Les secrets d’Éole 
Autrice : Claire Krust
Éditions : Actusf
Collection : Bad Wolf
Parution : 18 avril 2019
Prix : 19 €