Lasser, Dans les arènes du temps : une aventure du détective des dieux réjouissante, aux confins de la fantasy, de la science-fiction et du roman noir !

Écrit par Sylvie Gagnère Catégorie : Science Fiction & Fantasy Mis à jour : jeudi 25 avril 2019 17:29 Affichages : 183

arenesPar Sylvie Gagnère - Lagrandeparade.com/ Les éditions Critic ont proposé récemment en intégrale les trois premiers opus des aventures du privé et de sa fidèle assistante, Fazimel. Le mélange, a priori improbable des codes du roman noir, version années 30 et d’une fantasy antique un rien déjantée, fonctionnait à merveille. 

Avant le prochain – et ultime – volume de cette formidable saga, dont la parution est prévue en juillet 2019, nous ne pouvons que vous conseiller la lecture de ce tome 4, indispensable ! Après les trois premiers livres, on pouvait craindre de finir par se lasser de la recette. C’était sans compter avec le talent de Philippe Ward et Sylvie Miller, qui, tout en gardant ce qui fait le sel de leur œuvre à quatre mains, ont su se renouveler et approfondir leur univers et leurs personnages dans ce quatrième opus.
La déesse Isis ordonne à Lasser de partir pour Pompéi, retrouver sa statue volée dans son temple : pas question de laisser passer cet affront ! Toutefois, ce ne sera pas de tout repos, puisqu’il lui faudra enquêter sur les terres des dieux romains, aussi égoïstes, imbus d’eux-mêmes et irascibles que leurs homologues égyptiens. Et comme rien ne saurait être simple pour Lasser, il devra également frayer avec la mafia, se méfier du volcan, et devenir l’assistant de Fazimel ! Sans compter que notre détective, maîtrisant comme personne l’art de se fourrer dans des situations impossibles, se retrouve propulsé dans les arènes du temps.
L’intérêt de ce nouvel opus réside pour beaucoup dans l’approfondissement des personnages. Lasser laisse deviner, sous ses dehors brut de décoffrage une fragilité et une sensibilité réelle. Quant à Fazimel, nous découvrons, presque en même temps qu’elle, son histoire et ses pouvoirs. Le secret de ses origines est au cœur du récit, et la jeune assistante se mue en héroïne forte et complexe, dont l’importance devient évidente. Les auteurs ont eu l’excellente idée d’alterner les voix des deux protagonistes, donnant ainsi plus de relief à chacun d’entre eux.
Des aventures, des rebondissements, des poursuites échevelées, une promenade dans l’espace et dans le temps, tous ces ingrédients sont présents, et permettent de divertir le lecteur tout en lui faisant découvrir de nouvelles facettes des deux héros, le tout servi par une écriture nerveuse et dynamique qui passe avec talent de l’émotion à la baston. L’ambiance est plus sombre, tant les deux détectives sont confrontés à des choix parfois difficiles. La science-fiction vient se mêler à la fantasy, en un hommage émouvant à quelques grands noms – les amateurs y reconnaîtront Poul Anderson ou H. G. Wells.
Comme à leur habitude, Sylvie Miller et Philippe Ward nous donnent une indication sur le lieu de leur ultime enquête : la Gaule. Un retour aux sources pour Lasser, qui promet de nouveaux et savoureux rebondissements !

Lasser, Dans les arènes du temps
Auteur·es : Sylvie Miller et Philippe War
Éditions : Critic

Collection : Fantasy

Parution : 5 novembre 2018

Prix : 22 €