Pauline

Harriet Marin : les confessions d’un terroriste repenti

Écrit par Félix Brun Catégorie : Romans français Mis à jour : vendredi 18 décembre 2015 09:29 Affichages : 1723

PardonPar Félix Brun - Lagrandeparade.fr/ Comment en est-il arrivé là ? « J’ai tué cet homme parce que j’ai fait semblant de croire qu’il le fallait. J’ai essayé de me convaincre que sa mort avait une raison d’être. » Au fond de sa cellule, Miguel, le jour de ses vingt-trois ans, confesse dans un manuscrit ses errements, et les causes de son ralliement à un mouvement terroriste.
Tout va basculer, lorsqu’à quatorze ans, sa mère célibataire disparait accidentellement. Son adolescence est traversée par des pulsions de rébellion, de noir, de crime. Au hasard d’une rencontre, il va s’engager dans un groupe révolutionnaire ; "C’était probablement de jeunes idéalistes en mal de repères qui voulaient aussi changer le monde. Ou des paumés comme moi, en mal d’identité qui essayaient de donner un sens à leur misérable vie." En tombant aveuglément amoureux de Laeticia, la belle militante, il va sombrer dans la spirale du crime, sans mesurer la portée d’un acte définitif, froid, inhumain, gratuit. Dans cette prison sordide, il prend conscience de son infamie, de son ignominie ; "Car des petits cons comme moi, il y en a pléthore. Et il y en aura de plus en plus soyez-en certains. Ils pensent détenir la vérité alors qu’ils savent à peine ce qu’ils veulent vraiment. Il suffit qu’ils tombent entre les mauvaises mains et le tour est joué. On leur fera croire tout et n’importe quoi, puis on leur mettra une kalachnikov ou une bombe entre les mains et ça pètera. C’est aussi simple que ça." Miguel va donner la liste de ses compagnons, se condamnant lui-même : "Depuis quelques temps la mort rôde autour de moi. Je la sens. Elle est devenue mon alliée. J’ai appris à l’apprivoiser depuis qu’elle est venue me rendre visite dans ma cellule."
Un roman puissant, bouleversant sur un thème malheureusement d’actualité. L’écriture est réaliste, crédible, sincère; Harriet Marin ne porte pas de jugement, n’accorde pas d’excuses, elle nous livre la repentance d’un jeune homme passionné et en mal d’amour, embringué dans la malédiction d’une existence bouleversée ; la vie «C’est comme une loterie absurde où l’on tente différentes combinaisons, espérant un jour tomber sur la bonne. Mais à force d’essayer, on s’épuise, on ne sait plus quel numéro choisir, puis on n’a même plus envie de jouer. »

Pardon
Auteur : Harriet Marin
Edition : HMJ