Pauline

Oyana : une longue lettre pour retrouver ses origines

Écrit par Hakim Malik Catégorie : Romans français Mis à jour : vendredi 22 février 2019 09:16 Affichages : 680

OyanaPar Hakim Malik - Lagrandeparade.com/ Toutes les luttes armées sont de bruits et de fureurs, laissant des traces indélébiles sur le peuple souvent otage, toujours victime quand l’aveuglement dirige les actes. Tant d’années à se battre pour une terre et des frontières, tant d’années à vivre caché (et pas pour vivre heureux !), à rester dans un anonymat dicté par les nécessités de la lutte et pour échapper aux lois. Tellement invisible que l’on rate l’une des merveilles de la vie : la naissance d’un enfant répondant au doux nom de Oyana. Cette enfant grandira…et un jour tragique fera d’elle une exilée.

Voici donc sa lettre. Une longue lettre qu’elle écrit pour son compagnon Xavier (et peut-être pour elle), afin de coucher la vérité, retrouver un peu de ses origines basques si lointaines aujourd’hui qu’elle vit à Montréal. Ces pages retracent la tragédie d’un peuple aux prises avec la volonté d’indépendance, d’une région aux prises avec le terrorisme : la France et l’Espagne subissent le feu de l’ETA.
Avec justesse, avec cette économie déjà lue dans l’incroyable et inoubliable TAQAWAN, Luc Plamondon revient sur une page de l’Histoire, une tragédie qui emporta avec elle tant de vies et dont l’écho agit encore aujourd’hui comme une blessure vivace. Oyana sera l’héritière malgré elle de cette douloureuse histoire dont elle porte les stigmates jusque dans ses gènes.

OYANA

Auteur : Luc Plamondon

Editions : Quidam
Prix : 16€
Parution: 7 mars 2019

A lire aussi:

Taqawan : une oeuvre utile et salutaire à dos de saumon