Pauline

Kruso : Lutz Seiler au paradis de la « pensée alternative »

Écrit par Serge Bressan Catégorie : Romans étrangers Mis à jour : dimanche 2 septembre 2018 15:02 Affichages : 1100

krusoPar Serge Bressan -Lagrandeparade.fr / A l’est en Allemagne, il y eut un avant et un après 1989. Cet automne 1989 quand le mur de Berlin est tombé- symbole de la chute du régime communiste. Voilà pour le décor de « Kruso », le premier roman du poète allemand Lutz Seiler. Au printemps de cette même année, Ed a 24 ans, il est maçon et étudiant en littérature. Sa compagne est morte dans un accident, il quitte donc Halle où il vivait et file vers Hiddensee, une île de la Baltique, à l’extrême nord de ce pays qui, alors, s’appelait la RDA. Une île qui offrait la possibilité d’être, en même temps, dans et hors du pays, toute proche de Danemark qui récupérait les corps des noyés est-allemands qui avaient tenté de fuir le régime communiste. Une île pour un paradis de la nature sauvage et de la « pensée alternative ». Ed va y travailler comme plongeur dans un restaurant, y rencontre Aliocha Krusowitsch surnommé Kruso, deviennent amis. La vie file entre nostalgie et utopie, avec Ed qui tente de survivre à son passé fracassé et Kruso qui, lui l’être torturé, souhaite l’arrivée d’un communisme libertaire. Avec ce « roman d’initiation moderne »- comme le définit Jean-Yves Masson dans la postface de « Kruso », Lutz Seiler signe un délicieux roman aussi poétique que politique.

Kruso
Auteur : Lutz Seiler
Editions : Verdier
Parution : 30 août 2018
Prix : 25 €