Pauline

Ténébreux Samedi : ça chauffe au coin du feu de Frieda...

Écrit par Nelly Bonnet Catégorie : Polars Mis à jour : samedi 2 décembre 2017 15:23 Affichages : 514

Ténébreux samediPar Nelly Bonnet - Lagrandeparade.fr/ Lundi : Le jour où les enfants disparaissent. Mardi : Le jour où les vieilles dames parlent aux morts. Mercredi : Le jour où les jeunes filles rencontrent la mort. Jeudi : Le jour de l’innocence perdue. Vendredi : La fin approche. Nous ne sommes que Samedi mais, pour Frieda, la semaine a été bien remplie…

« Au bord de l’abîme », sixième chapitre des éprouvantes aventures de l’enquêtrice psychothérapeute, pousse le sort à s’acharner sur le relatif équilibre émotionnel à peine retrouvé par son héroïne. La mise à l’épreuve joue les prolongations tandis que son flegme et son sang froid légendaires s’appliquent à ne pas vaciller sous le ciel chargé de Londres. Au cœur du sinistre Institut de Chelsworth l’enquête sera à sa mesure, se superposant ou s’effaçant au sanglant fil rouge déroulé depuis le tout premier roman de la série. L’ombre qui l’a patiemment prise en chasse est à la porte de sa petite maison planquée au fond d’une (métaphorique) impasse.
Plaisir assumé, de retrouver le cercle atypique de personnages formant la solide escorte de notre tourmentée Docteur Klein. Plaisir coupable, du frisson de sentir la menace prête à sortir du bois, de l’attente perverse de voir le piège se refermer.
La pluie peut bien dégouliner sur tout le décor, ça chauffe au coin du feu de Frieda, dans une veille toujours plus haletante. Le Samedi fut ténébreux, qu’en sera-t-il du Dimanche…

Elle monta dans sa chambre et resta plantée là un moment, à regarder autour d’elle. Qu’avait-il touché ? Qu’avait-il fait ici ? Cette maison était son refuge, son abri retiré du monde, où elle rentrait pour être seule, et Dean Reeve était venu. Elle s’approcha du lit, ôta la couette, les draps et la taie d’oreiller et les jeta dans un coin de la pièce. Elle pouvait mettre des draps propres, mais n’avait pas envie de se servir de la couette ou des oreillers. Ils étaient contaminés.

Au bord de l’abîme – Ténébreux Samedi
Un livre de Nicci French
Fleuve Editions
Parution : Mars 2017
Prix : 20€50

A lire aussi : 

Cruel Vendredi : de nouvelles retrouvailles enthousiasmantes avec l'héroïne psychothérapeute