Pauline

Le Tour de France et la France du Tour : enthousiasme et passion…avec Béatrice Houchard

Écrit par Serge Bressan Catégorie : Essais, société et bien-être Mis à jour : dimanche 7 juillet 2019 20:57 Affichages : 332

le tour de francePar Serge Bressan - Lagrandeparade.fr / Journaliste de belle réputation dans le PMF (paysage médiatique français), elle a suivi six campagnes présidentielles françaises. N’empêche ! Béatrice Houchard ne manque pas une occasion pour dire et répéter qu’elle est entrée en journalisme pour… suivre le Tour de France cycliste ! Ce qu’elle a fait, pour « Le Parisien entre autres »- tout en rappelant que si, en 1966 alors qu’elle avait 12 ans, elle s’est prise de passion pour le duel Anquetil-Poulidor, elle ignorait qu’« à l’époque, les femmes étaient interdites de suivre l’épreuve. Cela a duré jusqu’à la fin des années 1970 », rappelle-t-elle. Plus tard, elle écrira un premier livre sur la « Grande Boucle » : « Faut-il arrêter le Tour de France ? » (2009). Et en cet été de centenaire du Maillot jaune, elle récidive avec « Le Tour de France et la France du Tour ». Un livre d’enthousiasme et de passion pour cette course parmi les trois compétitions sportives les plus suivies à la télé dans le monde. Avec Béatrice Houchard, il y a le Tour de France et le sport- avec les champions qui ont porté le Maillot jaune parmi lesquels Fausto Coppi, Louison Bobet, Jacques Anquetil, Eddy Merckx, Bernard Hinault, Greg LeMond, Miguel Indurain et aussi le banni Lance Armstrong. Et d’autres qui ont couru encore et encore après ce maillot… Il y a aussi la France du Tour- ce qui fait écrire à l’historien Georges Vigarello : « Avec le Tour, triomphe l’image de cette France unifiée par le sol, image populaire, plus forte sans doute que celle d’une unité promue par la langue ou les mœurs », et dire à François Mitterrand, président (1981- 1995) de la République française : « Chaque mois de juillet, surgit magiquement un Etat dans l’Etat : le Tour de France. Et cet Etat confine à l’état de grâce ». La France du Tour, c’est la vie qui continue, rappelle bien à propos Béatrice Houchard. Et de noter que, ces dernières années, juillet ce fut le Tour mais aussi, entre autres, la signature du traité de Versailles (1919), les accords de Genève (1954) ou encore les premiers pas de l’homme sur la Lune (1969)...

Le Tour de France et la France du Tour
Auteur : Béatrice Houchard
Editions : Calmann Lévy
Parution : 29 mai 2019
Prix : 17 €

Il est apparu sans faire de bruit, dans une discrétion quasi totale, le 19 juillet 1919. La scène se déroule cours Gambetta à Grenoble, dans l’arrière-salle du café L’Ascenseur, tenu par M. Faisan, avant le départ de la onzième étape. Le directeur du Tour de France, Henri Desgrange, qui a créé l’épreuve en 1903, remet un maillot jaune au coureur qui occupe la première au classement général. Il est français et s’appelle Eugène Christophe. L’instant est solennel et va marquer toute une vie : quand il mourra en 1970, Eugène Christophe, surnommé « le Vieux Gaulois » en raison de ses moustaches, sera enterré au cimetière de Malakoff revêtu de son maillot jaune. L’information, pourtant, ne fait pas la une des journaux. Pas même celle de « L’Auto », le quotidien organisateur…