Pauline

Amazonia : le roman-fleuve de Patrick Deville

Écrit par Serge Bressan Catégorie : Romans français Mis à jour : samedi 31 août 2019 14:43 Affichages : 777

devillePar Serge Bressan - Lagrandeparade.fr / Un père -l’écrivain, et son fils Pierre, 29 ans, remontent le fleuve Amazone à bord de La Jangada (oui, comme le titre d’un roman de Jules Verne !)… Par l’auteur, justification d’un tel voyage : « Mon fils, Pierre, est un adulte qui, après dix ans de papillonnage entre musique et photographie, a repris des études d’archéologie. Nous avons décidé de mettre notre lien à l’épreuve en partageant une cabine de bateau sur le fleuve Amazone… » Donc, c’est parti pour « Amazonia », le nouveau roman du toujours brillant et inspiré Patrick Deville qui, à la question : « Pourquoi écrivez-vous ? », répond : « Je ne fais que lire et écrire, «indémerdablement» liés ! » Une fois encore, et pour la septième fois dans « Abracadabra »- son immense projet qui doit compter douze tomes, l’auteur raconte un voyage. Longtemps, il partait vers l’Orient- là, changement radical, cap à l’Ouest à la dérive romanesque sur l’un des fleuves mythiques de la planète. Deville, c’est un style- flamboyant : « Que peut-on demander de plus à un fils que d'être un jour pardonné, ne serait-ce que de lui avoir infligé l'existence sans le consulter ». Et « Amazonia », c’est d’un texte où sont mêlées, entrecroisées une histoire personnelle et intime (un voyage d’un père avec son fils) et l’histoire des pays traversés en bateau sur l’Amazone : Brésil, Equateur, Pérou… Voyage au fil de l’eau avec étapes à Santarém, au rio Negro, à Manaus ; Iquitos, Guayaquil et final aux Galapagos. Voyage aussi avec l’assurance, à travers les mots de Deville le magicien, de croiser entre Belem (Brésil) sur l'Atlantique et Santa Elena (Equateur) sur le Pacifique aussi bien des pittoresques que des marlous, aussi bien des écrivains (Blaise Cendrars, William Faulkner, Henri Michaux, Stefan Zweig,…) que le bandit brésilien Lampiao ou encore Aguirre (la colère de Dieu), sans oublier quelques explorateurs (Alexander von Humboldt, Auguste Pavie,…). « Amazonia », récit de voyage, roman ensorcelant et sans fiction…

Amazonia
Auteur : Patrick Deville
Editions : Seuil
Parution : 14 août 2019
Prix : 19 €

Une violente averse bousculait le navire, l’eau pénétrait par la jointure des hublots. Nous allumions une petite lampe. Dans la pénombre de la cabine baignée d’air chaud, Pierre à contre-jour emplissait un carnet. J’avais attendu d’être à bord pour lui demander s’il se souvenait de sa découverte, une dizaine d’années plus tôt, de ce vers de Blaise Cendrars, « Gong tam-tam zanzibar bête de la jungle rayons x express bistouri symphonie », fragment de poème qu’il avait intégré à l’un de ses dessins. Il m’avait répondu que, sans doute, à l’époque, je lui avais mis ça sous les yeux…