Hector Obalk : Toute l'histoire de la peinture en moins de deux heures...

Écrit par Guillaume Chérel Catégorie : Théâtre Mis à jour : dimanche 8 décembre 2019 19:39 Affichages : 670

peinturePar Guillaume Chérel - Lagrandeparade.com/ Hector Obalk (59 ans) est un critique d'art exceptionnel. Réalisateur de documentaires, notamment la série GRAND'ART, sur Arte, il est également graphiste, commissaire d'exposition et, depuis peu, homme de scène. Cet électron libre, au ton bien à lui, nous propose de partager son savoir, sans pour autant faire étalage de sa culture. Au lieu de prendre le public pour des idiots, il les élève, les respectant, et leur transmet son savoir en expliquant ce qu'il sait. Comprenne qui pourra : « Je me lance à présent dans un résumé de toute l'histoire de la peinture, en tentant une synthèse de tout ce que j'ai pu penser sur le sujet depuis 45 ans ! Le titre a l'air présomptueux et laisse deviner un propos inévitablement superficiel, je sais bien... Il s'agit au contraire de proposer de grandes synthèses à partir d'un corpus de 8 000 tableaux dont j'ai filmé tous les détails. Elles pourront parfois suivre la périodisation traditionnelle, et parfois pas. Il s'agira aussi de susciter chez le spectateur un goût pour des régions de l'histoire de l'art qui lui sont encore inconnues... ». « Toute l'histoire de la peinture en moins de deux heures », le temps d'un spectacle, est présenté au Théâtre de l'Atelier, à Paris, dans le quartier de Montmartre.
Sur la trame d'un mur de 4000 tableaux, Obalk en distingue quelques-uns, qu'il décrit, décrypte, avec minutie, sans jamais être ennuyeux, ou scolaire. Il a déjà donné cinq conférences jusque-là, et rodé son « spectacle » dans une petite salle... Il en fera deux nouvelles - jamais la même, puisqu'il change parfois de toiles à décrypter -, les dimanche 15 et lundi 23 décembre 2019 prochains. A ne pas rater, tant c'est passionnant ! Accompagné de ses musiciens (à cordes) et de ses images de haute définition, il nous propose de voir en détail et en musique les chefs-d'œuvre de la peinture, de Giotto à Yves Klein, en passant par De Vinci, Van Gogh qu'il n'aime pas (il nous explique pourquoi).
Hector Obalk a imaginé cette série de shows sur l'art, en musique, répétons-le, ça a son importance, puisque ces intermèdes servent de courtes respirations durant lesquelles on revoit ce que le « maître » vient de nous dévoiler. C'est une sorte de stand'up pédagogique, au cours duquel il commence par nous faire part, en préambule, d'une récente réflexion morale sur ces prétendus amis qui détestent qu'on leur fasse un compliment, sous-entendant que ce ne serait pas sincère, ou qu'on leur demande quelque chose en échange. Ces même vrais-faux amis ont un rapport à l'argent particulier, par exemple : « ils nous invitent dans leur belle demeure mais nous font manger de la m... » Ce sont des « coincés », des « renfermés », comme les protestants et « les ashkénazes » dixit (lol)...  Plus sérieusement, Obalk propose une expérience sans précédent, offerte par un expert passionné, original, et non dénué d'humour, on l'a vu, qui ne se la pète pas intello élitiste. Au contraire, il « déchire sa race ! ». Chaque conférence est unique. Chaque épisode présente un parcours différent. Chaque parcours met en valeur des œuvres et des artistes connus ou moins connus, mais toujours à l'intérieur d'un survol général de toute l'histoire de la peinture. C'est passionnant et drôle. On se sent plus instruit, à défaut d'être plus intelligent, en sortant. Et il nous semble qu'on ne regardera plus les toiles, exposées au musée, de la même manière.

Toute l'histoire de la peinture en moins de deux heures

De : Hector Obalk

Dates et lieux des représentations: 

- dimanche 15 décembre 2019 à 11h ; lundi 23 décembre 2019 à 20 h 30. au Théâtre de l'Atelier (1 place Charles Dullin - 75018 Paris)

Site : grand-art.online

www.guillaume-cherel.fr