Summerspace/ Exchange : un rendez-vous surréaliste superbe avec Merce Cunningham

Écrit par Julie Cadilhac Catégorie : Danse Mis à jour : lundi 1 juillet 2019 11:50 Affichages : 801

summerspacePar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.com/ Merce Cunningham, chorégraphe américain avant-gardiste, est décédé à l’âge de 90 ans en 2009. Compagnon et collaborateur de John Cage (compositeur et professeur au Cornish Institute of Applied Arts), danseur soliste - un temps - de Martha Graham, il décide un jour de créer ses propres chorégraphies et dès 1944 présente ses premiers soli.

En 1953, il crée sa propre compagnie qui s'affranchit très vite des topoi du ballet. "Merce Cunnigham aura révolutionné la façon de penser la danse : en la rendant indépendante de la musique qu’elle n’illustre pas, en laissant le mouvement parler de lui-même, sans le charger d’une histoire à raconter ou d’un sentiment à exprimer". (Josseline Le Bourhis) Attiré par le non-conventionnel, il aimait laisser entrer la notion d’aléatoire et de hasard dans ses créations ; précurseur dans l’utilisation des nouvelles technologies, cet artiste aura eu une influence majeure sur la danse et notamment sur la « jeune danse française » des années 1970-1980.

Dix ans après sa disparition, le Ballet de Lyon lui rend hommage au travers de deux pièces créées à 20 ans de distance : Summerspace (1958), Exchange (1978).
La première, Summerspace, donne l’occasion de (re)découvrir cette écriture atypique du mouvement, ceinte là dans des justaucorps pointillistes et fauve (imaginés par le peintre Robert Rauschenberg) qui se fondent dans l’arrière-scène parée des mêmes atours. Accompagnée d’une étonnante musique à la fluidité excentrique, Summerspace montre des danseurs «en suspension» qui se croisent et se meuvent selon des logiques déroutantes. Une pièce chorégraphique exigeante pour les performers qui impressionnent par la hauteur de leurs sauts, la précision de leurs gestes et l’équilibre maintenu malgré les positions précaires imposées.

C’est l’idée d’espace qui a prévalu pour cette composition, se souviendra Merce Cunningham. Pour chacune des entrées des danseurs de Summerspace, j’avais déterminé des suites de mouvements dissemblables, certaines très élaborées, d’autres répétitives, reliant entre elles ces entrées. En jouant des dés pour laisser la place au hasard, je décidais non seulement l’ordre des trajectoires, mais encore leur vitesse (rapide, moyenne ou lente) ou leur niveau (haut, médium, bas).

Exchange, conçue vingt ans plus tard, est une pièce découpée en trois parties, mais « qui n’a pas de fin ». « Elle est composée d’une gamme de mouvements qui constituent des « phrases » tirées au sort et reprises partiellement d’une section à l’autre. » Mécanique fascinante d’une grande complexité à laquelle se superpose la musique expérimentale de Tudor - constituée de bruitages qui évoquent une jungle urbaine, ses tableaux mouvants à l’esthétique éthérée se regardent avec une fascination hypnotisée. Sur le plateau d’un noir miroitant, le fond de scène et les costumes de Jasper Johns rehaussent le blanc laiteux des pieds et des avant-bras des interprètes, offrant des tableaux mouvants d’une grande beauté et d'une originalité exquise.

Un moment de danse mémorable où le spectateur a le plaisir de (re)vivre une expérience signée « Merce Cunningham », tout à la fois ancrée dans une époque et se colorant d’une patine délicieusement vintage, mais également monument intemporel de l’Histoire de la danse. Deux chefs d’oeuvre "surréalistes" à découvrir!

Ballet de Lyon & Merce Cunningham
Summerspace / Exchange
Ballet de l’Opéra de Lyon
Direction : Yorgos Loukos
Durée : 1h15

summerspaceSummerspace (1958)
Pièce pour 6 danseurs : Kristina Bentz, Julia Carnicer, Tyler Galster, Coralie Levieux, Elsa Monguillot de Mirman, Raúl Serrano Núňez
Chorégraphie : Merce Cunningham
Musique : Morton Feldman, Ixion
Décor, costumes : Robert Rauschenberg
Lumières : Aaron Copp
Répétition : Pierre Advokatoff, Jocelyne Mocogni
Pianistes : Futaba Oki et Agnès Melchoir

Exchange (1978)
Pièce pour 15 danseurs : Jacqueline Bâby, Kristina Bentz, Julia Carnicer, Dorothée Delabie, Adrien Delépine, Alvaro Dule, Aurélie Gaillard, Coralie Levieux, Albert Nikolli, Chiara Paperini, Samuel Pereira, Lore Pryszo, Leoannis Pupo-Guillen, Roylan Ramos, Paul Vezin
Chorégraphie : Merce Cunningham
Musique : David Tudor, Weatherings
Design sonore : Phil Edelstein, Jean-Pierre Barbier
Costumes, décor, lumières : d’après les dessins originaux de Jasper Johns
Répétition : Patricia Lent

Summerspace (1958) and Exchange (1978) by Merce Cunningham © Merce Cunningham Trust. All rights reserved
Production : Ballet de l’Opéra de Lyon
S’inscrit dans le cadre des festivités du centième anniversaire de Merce Cunningham de la Fondation Cunningham

Crédit-photos : Michel Cavalca

Dates et lieux des représentations:
- Le 26 juin 2019 à Opéra Berlioz / Le Corum (Place Charles de Gaulle, Montpellier) dans le cadre du Festival Montpellier Danse
- Septembre 2019 - DanceInversion - Festival, Moscou, Russie
- Du 14 au 20 nov. 2019 au Théâtre du Châtelet ( Paris) dans le cadre de la programmation du - Théâtre de la Ville de Paris et dans le cadre du Festival d’Automne
- Les 13 et 14 décembre 2019, Nouvelle Scène - Cergy-Pontoise, France
- Mai 2020 - Châlon-sur-Saône

exchange