Cher Moktar : une analyse sociologique pertinente d'une société embourbée dans les mots en - isme

Écrit par Félix Brun Catégorie : Roman graphique Mis à jour : samedi 2 avril 2016 15:59 Affichages : 2003

MoktarPar Félix Brun - Lagrandeparade.fr/ Dans une lettre ouverte sous forme graphique, Yann Madé s’adresse à Moktar, un djihadiste "ordinaire" qui le menace de son arme ; il entame par ces mots son courrier : "Tu me fais peur Moktar. Je suis désolé…Je sais que ce n’est pas bien ! Ce n’est pas parce que je dessine, je ne suis pas caricaturiste ! Plus jeune j’aurais aimé l’être. Mais j’ai laissé tomber, je suis trop lent…Pas assez cruel…J’ai toujours peur de blesser les gens…"

Dans ce roman dessiné, l’auteur essaie d’expliquer, de comprendre comment un homme empathique a pu sombrer dans la crainte, l’aversion, la peur de l’autre, de l’immigré, de l’arabe, du musulman. Au début des années 70, Yann Madé vivait dans une cité du sud de la France ; il était un « lorrain » pour les provençaux, car fils de sidérurgiste venu travailler vers Marseille. Une communauté d’italiens, d’espagnols, de portugais, de français et d’arabes qui vivait sans problèmes particuliers, dans le respect de chacun et du travail . Comment en est-on arrivé à cet état de tension, de rejet où la peur et la haine militent ensemble ?
De Giscard à Hollande, de "Touche pas à mon pote" à la France "Black Blanc Beur" de juillet 1998, des mutations, des inversions, des doutes d’une société française depuis quarante ans, l’auteur décrit sa propre expérience, son ressenti, ses interrogations, sans pour autant porter de jugement simpliste ni affirmer un quelconque verdict. Un témoin simplement qui, au gré de son cheminement de pensée, dessine et livre une analyse sociologique très profonde de notre société dominée, embourbée et gargarisée par les "mots en… isme".
Ecrite après le sanglant épisode de Charlie Hebdo, cette BD contre les stéréotypes, par son bon sens, par son énergie et cette volonté d’entendre, servira inévitablement aux débats imposés de nos jours par l’ambiguïté et la difficulté du "vivre ensemble". Avec finesse, Yann Madé ce « breton de Provence » conduit le lecteur à prendre du recul pour mesurer et affronter cette délicate période. Un récit touchant, caustique, caricatural, dessiné avec humour, humilité et dérision. Alors que les flots d’évidence se répandent sur les écrans, les ondes et les journaux, que des multitudes d’ "experts" déversent des propos souvent inutiles et contradictoires sur les causes et les remèdes du racisme, du radicalisme religieux, des attentats…il faut prendre le temps de lire cette BD plus éclairante et plus enrichissante que nombre de discours stériles.

Cher Moktar
Auteur : Yann Madé
Edition : La Boîte à Bulles
Prix : 11€
Parution : janvier 2016