Jonas Fink : mémoires d’un praguois décrété « ennemi du peuple »

Écrit par Félix Brun Catégorie : Roman graphique Mis à jour : vendredi 30 mars 2018 10:45 Affichages : 175

Jonas FinkPar Félix Brun - Lagrandeparade.fr/ Octobre 1950, Prague. Jonas Fink a 13 ans; son père est arrêté au beau milieu de la nuit par la police politique du régime communiste…il est accusé d’activisme contre-révolutionnaire, d’ "ennemi du peuple". Le "rideau de fer" est bien verrouillé, hermétique ; le harcèlement moral, les privations, les méthodes policières, les délations, les dénonciations, le chantage règnent dans un pays empêtré de stalinisme. La mère de Jonas n’a plus de nouvelles de son mari si ce ne sont quelques témoignages de compagnons de prison ou de camp, qui ont pu résister et échapper à un régime carcéral, concentrationnaire, liberticide. Jonas est rejeté par ses camarades de classe ; puis l’accès au lycée refusé ; il doit aider sa mère à survivre per des petits boulot obtenus au gré des connaissances et des rencontres. Et puis après avoir été coursier, aide maçon, apprenti plombier, il est employé par M.Pinkel le libraire… il ne reverra jamais son père. Il fréquente un groupe de jeunes intellectuels… rencontre Tatjana dont il tombe follement amoureux.
amoureuxAoût 1968, M. Pinkel a pris sa retraite et cédé la librairie à Jonas. Le régime semble s’assouplir, certains procès politiques sont révisés, Dubcek premier secrétaire du parti communiste a engagé dès le printemps un mouvement de libération "le Printemps de Prague". Mme Fink est atteinte de paranoïa, elle voit des espions partout ; elle s’éteint lentement dans un asile. Jonas vit avec Fuong une étudiante en médecine originaire du Vietnam qui fait son internat. Mais ressurgit du passé Tatjana qui, douze ans après avoir quitté Prague revient, et… Le groupe des jeunes intellos d’alors se retrouve et refait surface sur fond des Beatles et de Sergent Peppers. Les services secrets s’activent soucieux d’un régime qui se libère trop et vont mettre Prague sous le joug des chars soviétiques !
Un roman graphique historique émouvant, sensible qui raconte avec objectivité et réalisme le périple de Jonas Fink depuis son adolescence dans cette Tchécoslovaquie enchaînée à l’URSS, à travers les difficultés d’étudier, de travailler, d’aimer, de s’exprimer, de vivre. Le premier volume a été édité il y a plus de vingt ans ; avec talent, perspicacité et émotion, Vittorio Giardino a terminé cette histoire. Le dessin est clair, les décors détaillés, les expressions des visages véristes. Une galerie de personnages extraordinaire de sincérité et de vérité. A travers ces deux ouvrages talentueux l’auteur invite le lecteur à un devoir de mémoire d’une dictature si proche de nous dans le temps et l’espace, et à un devoir de vigilance pour sauver ce qui reste de nos démocraties.

Jonas Fink
Tome 1 : Ennemi du peuple 
Tome 2 : Le libraire de Prague
Auteur : Vittorio Giardino
Editions : Casterman 
Prix par tome : 22€
Parution : 10 janvier 2018