Le pays perdu : le premier tome intrigant de la nouvelle série « Une famille en guerre »

Écrit par Julie Cadilhac Catégorie : Bande-dessinée Mis à jour : mercredi 22 mai 2019 19:00 Affichages : 538

glenatPar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.com/ Tout débute à Mulhouse dans une clinique de repos où un jeune cadre carburant au GB8 a décidé de se mettre au vert quelques jours…Une nuit, il entend le cri d’un homme âgé qu’un terrible cauchemar vient de réveiller. Ce dernier constate leur insomnie réciproque et lui propose de bavarder autour d’un bon verre de Riesling alsacien. Débute alors le récit d’une famille de viticulteurs. Nous sommes en juin 1940, non loin de Colmar ; Alfred Engel, veuf et père de trois enfants ( dont Fina, institutrice au fort tempérament égalant à son courage; Antoine rentré tout juste de la guerre, après avoir été prisonnier et fortement ébranlé…et le petit dernier François) voit le monde autour de lui s’irriguer de multiples tensions identitaires…Les Allemands s’installent peu à peu et il faut à nouveau pour l’Alsace changer de patrie. Fina et son compagnon choisissent le camp de la résistance; Alfred aurait tendance à faire le dos rond en attendant que tout cela passe, Antoine s’isole dans des ruines au dessus de la maison familiale et ne communique pas vraiment…François, par contre, est séduit par le discours pro-nazi de son professeur d’histoire et les jeunesses hitlériennes l’attirent irrémédiablement….

Le pays perdu s’avère un premier épisode de cette saga familiale accrocheur. Quelle va être la destinée de tous les personnages présentés? François va-t-il poursuivre son engagement et plonger dans le crime? Le récit-confidence de "François âgé" au jeune homme de la clinique sert-il simplement à passer le temps? Autant de questions passionnantes auxquelles nous espérons que Stéphane Piatzszek trouvera des réponses fictionnelles et humaines enthousiasmantes! Espé imagine des compositions de vignettes et de planches efficaces qu’un dessin semi-réaliste et expressif accompagne avec pertinence.
Une série qui séduira tous ceux qui ont de l’appétence pour la grande Histoire et plus particulièrement pour ces héros de l’ordinaire qui, au coeur de la tourmente de la guerre sous l’Occupation, ont su faire preuve de courage, d’abnégation et de détermination.

Tome 1 : Le pays perdu
Titre de la série : Une famille en guerre
Editions: Glénat
Dessin : Espé
Scénario : Stéphane Piatzszek
56 pages
Prix: 14,50€
Parution : 22 mai 2019

une famille en guerre