Les voleurs de beauté : l’adaptation réussie du thriller cruel de Pascal Bruckner, prix Renaudot en 1997

Écrit par Julie Cadilhac Catégorie : Bande-dessinée Mis à jour : dimanche 12 mai 2019 08:49 Affichages : 187

voleurs de eautéPar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.com/ Une journée d’hiver, Benjamin et sa fiancée Hélène sont pris dans une tempête de neige et trouvent refuge en soirée dans un chalet où ils sont accueillis avec bonhomie par un avocat, son épouse et un individu de petite taille au physique, tout aussi repoussant et inquiétant, qui leur sert d'homme-à tout-faire. Le repas du soir, offert par leurs hôtes, se déroule bien mais très vite un sentiment de malaise s’installe. Fasciné et inquiet à la fois, Benjamin, dont la petite amie disparaît soudain, découvre alors le terrible secret des lieux : au sous-sol, cet avocat qui n’est autre qu’une sorte de réincarnation de Barbe-Bleue, emprisonne dans des cellules des êtres coupables d'un crime surprenant : leur beauté. Horrifié, Benjamin se retrouve alors pris au piège du trio monstrueux qui va l’utiliser en échange de la libération possible d’Hélène…

Voilà un thriller qui réunit tous les ingrédients nécessaires pour provoquer chez le lecteur un sentiment de malaise mais aussi d’excitation à connaître l’issue de cette fiction à huit-clos. Philippe Thirault et Manuel Garcia ont adapté avec pertinence le roman de Pascal Bruckner. On plonge avec intérêt dans cette histoire où les individus sont prisonniers de leurs désirs et du culte de l’apparence et qui soulève aussi la problématique du narcissisme, de la possessivité, de la jalousie et de la compétition qui noircissent les relations amoureuses de mauvaises intentions.

Les voleurs de beauté
Editions: Glénat
Scénariste : Philippe Thirault
Dessinateur : Manuel Garcia
D'après l'oeuvre de Pascal Bruckner
Parution : 24.10.2018
Prix : 14,95€
64 pages