Falafel sauce piquante : une vie pimentée de rêves et d’espoirs !

Écrit par Félix Brun Catégorie : Bande-dessinée Mis à jour : mardi 11 décembre 2018 18:12 Affichages : 114

FalafelPar Félix Brun - Lagrandeparade.fr/  En juillet 1969, tandis que les astronautes américains s’apprêtent à marcher sur la lune, Michel Kichka habite la Belgique ; il se rend à Tel-Aviv pour rencontrer sa grand-tante maternelle Paula, une polonaise qui, en 1932, a quitté son pays pour s’installer en Israël encore sous mandat britannique… Le soleil plombe à 35°C, il ne comprend pas un mot d’hébreu, et il affronte à son arrivée les falafels sauce piquante… ! Ses premiers contacts avec Israël le conduisent dans un kibboutz parfumé de premières fois : pour cueillir des poires, pour boire de l’eau gazeuse en libre-service, pour embrasser une fille avec la langue ! L’année suivante il y retourne, content de ressentir ses racines dans cette nation jeune, entreprenante, solidaire, et de retrouver sa sœur Khana installée dans un kibboutz. A dix-neuf ans Michel quitte l’Europe et se détermine à s’établir en Israël : "Le 27 février 1974 est la date de mon alyah. Aujourd’hui encore, en écrivant ces lignes, je peux difficilement expliquer d’où me sont venues cette détermination et cette force de tout quitter pour partir sans me retourner vers ce qui était au fond un peu l’inconnu ». Michel Kichka signe un album autobiographique en invitant le lecteur dans une découverte d’Israël, dans cet environnement judaïque, dans son parcours initiatique pour devenir israélien, dans ses difficultés d’intégration. Avec son épouse Olivia ils ont fondé une famille dans un esprit pacifique, tiraillée par les conflits et les tensions permanentes. Ils ont vécu et vivent les contradictions d’une société en proie aux guerres, au terrorisme, à ses antinomies et à son illogisme. Michel Kichka est un homme engagé au sein de « Cartooning for Peace » qui regroupe des dessinateurs de presse du monde entier qui luttent pour la liberté d’expression et militent pour la paix. A propos de l’assassinat le 4 novembre 1995 d’Yitzhak Rabin, Michel Kichka dit : "A partir de ce soir-là l’histoire d’Israël s’écrira en deux périodes : avant et après l’assassinat de Rabin. Israël ne sera plus jamais le pays qu’il était et ne sera peut-être jamais le pays qu’il aurait dû être." Avec beaucoup de talent ce dessinateur de presse illustre merveilleusement par un coup de crayon dynamique et puissant un récit plein d’espoir et d’optimisme. "Mes rêves et mes espoirs ne sont pas morts."

Falafel sauce piquante
Auteur : Michel Kichka
Editions : Dargaud
Date de parution : 14 septembre 2018
Prix : 21,90€

Falafel