Petit Bigfoot – tome 1 : une belle histoire qui parle de différence et d’acceptation de l’autre

Écrit par Sylvie Gagnère Catégorie : Une histoire chaque soir Mis à jour : vendredi 14 septembre 2018 14:42 Affichages : 705

Petit Big footPar Sylvie Gagnère - Lagrandeparade.fr/ Millie vit dans la forêt, comme tous les Bigfoot, se cachant des humains dont ils ont appris à se méfier (même s’il paraît qu’il y a longtemps, longtemps… ils ont vécu côte à côte). Entourée de l’amour de ses parents, et de tout son clan, elle devrait être heureuse. Mais Millie a un rêve : devenir chanteuse et participer à l’émission Merveilleux Talents, aux côtés des « sans-fourrures ».

Alice est humaine, mais elle ne bénéficie ni de l’amour de ses parents, qui ne se préoccupent pas d’elle, ni de l’amitié des jeunes de son âge, tant la jeune fille semble à leurs yeux (et surtout aux siens) différente.

Quand Alice sauve Millie de la noyade, ces deux-là se disent que c’est l’occasion rêvée pour avoir une amie qui la comprenne et peut-être réaliser leurs rêves. Seulement, si d’autres humains ont vent de l’existence de Millie, c’est tout son peuple qui sera menacé ! Les deux jeunes filles parviendront-elles à devenir amies sans que le secret des Bigfoot ne soit révélé ?

Petit Bigfoot se lit comme un conte moderne sur la différence et l’acceptation de l’autre. Outre les deux protagonistes principales, on découvre Jeremy et de Jo, eux aussi chacun à leur manière isolés, et tous deux décidés à prouver au monde entier que les Bigfoot sont bien réels, et dont on comprend qu’ils seront amenés à jouer un rôle fondamental par la suite. Les personnages secondaires sont également très bien campés, des compagnes de chambre d’Alice à la peste de l’internat, des Bigfoot terrorisés à l’idée de frayer avec des humains aux babas cool qui dirigent l’école d’Alice.

Mine de rien, l’auteure aborde le thème de la différence et de l’acceptation de l’autre avec finesse et tact. Elle ne fait pas une leçon de morale, mais montre la solitude et la souffrance de ceux qui sont rejetés parce qu’ils ne se conforment pas tout à fait à la norme, parce qu’ils ont ce petit quelque chose en plus, en moins, ou autre.

Un roman intelligent, avec une fin ouverte qui laisse présager de grandes révélations par la suite !

Petit Bigfoot – tome 1 
Auteure : Jennifer Weiner

Éditeur : Seuil Jeunesse

Collection : Fiction Jeunesse

Parution : 16 août 2018

Prix  : 14,50 €
Roman junior, à partir de 9 ans