Premières écritures – traces des civilisations disparues : un album intelligent et beau sur un sujet toujours passionnant

Écrit par Sylvie Gagnère Catégorie : Ludique et pédagogique Mis à jour : mercredi 13 juin 2018 11:53 Affichages : 214

seuil Par Sylvie Gagnère - Lagrandeparade.fr/ Comment est née l'écriture ? Vaste question que se posent souvent les enfants lorsqu’ils commencent leur apprentissage.

Ce bel album se charge de répondre à cette interrogation, en la reliant à l’histoire des premières sociétés humaines. Après avoir été longtemps nomades, les humains se sédentarisent et inventent l'agriculture et l'élevage. De brillantes civilisations s’épanouissent dans différents endroits du monde, et les hommes vont chercher à nommer et à décrire leur vie quotidienne. Ils développent des techniques, des savoir-faire que l’écriture leur permet de transmettre. Les premières traces écrites sont surtout des livres de comptabilité ou des inventaires. Mais ce nouveau mode de communication sera rapidement utilisé pour raconter des histoires ! Aujourd’hui, ces traces écrites sont autant de témoignages de civilisations disparues.

De Stonehenge à la vallée du Ladakh, de la Mésopotamie à l’Égypte, des Mayas aux Nazcas, de la Chine à l’Île de Pâques, c’est à un étonnant voyage dans le temps et dans l’espace que nous convient les auteurs.

Chaque double page est consacrée à une culture/une écriture. Joliment illustrées par Mikael Moune, dont les dessins, très lumineux, fourmillent de détails pertinents, les explications d’Isabelle Frachet sont claires et abordables, d’autant qu’un lexique bienvenu explicite les termes indispensables à la bonne compréhension du texte. Un grand pop-up se charge de mettre en lumière les Mayas au centre de l’album.

Ludique, beau et pédagogique, c’est une jolie réussite !

Premières écritures – traces des civilisations disparues

Auteure : Isabelle Frachet
Illustrateur : Mikael Moune
Éditions : La Martinière jeunesse
Collection : DocuMentaire
Parution : 16 mai 2018