Une braise sous la cendre : le début d'une série flamboyante

Écrit par Flavie Dekoste Catégorie : Les ados Mis à jour : vendredi 24 juin 2016 14:08 Affichages : 1766

Une braisePar Flavie Dekoste - Lagrandeparade.fr/ « La vie n'est pas toujours ce que l'on pense qu'elle sera, dit Cain. Tu es une braise sous la cendre, […]. Tu vas provoquer une étincelle et brûler, ravager et détruire. » Il y a 500 ans, les Martiaux ont réussi à conquérir les terres des Érudits. Dès lors la plupart des Érudits sont devenus des esclaves et ont eu l'interdiction de s'instruire. L'Empire est divisé en deux. D'un côté il y a Laia, 17 ans, une Érudite qui vit avec ses grands-parents et son frère Darin. De l'autre, il y a Elias Veturius, un jeune soldat qui va bientôt être promu Mask, soldat d'Élite de l'Empire, chez les Martiaux. Le même soir, le destin de ces deux jeunes gens va basculer.

Soupçonné de trahison et donc de faire partie de la Résistance, Darin va être capturé par un Mask lors d'un raid. Laia va devoir s'enfuir pour échapper au massacre. C'est auprès des Rebelles qu'elle trouvera de l'aide pour pouvoir sauver son frère qui a été emprisonné. De l'aide oui, mais à quel prix ?  Depuis ses 6 ans, Elias est entraîné à devenir un assassin. À la veille de son passage en tant que Mask Senior, il projette de fuir son destin et d'être libre de ses choix. Mais déserter Blackliff, l'école militaire des Martiaux, est très mal vu et passible de mort. Va-t-il pouvoir y parvenir ?

Après Hunger Games ou encore Divergente, "Une braise sous la cendre" impose un univers unique et particulier en mêlant fantasy, peplum et dystopie. Dès les premières pages, nous rentrons à corps perdu dans l'histoire, sommes envoûtés par les lieux incroyables qui sont décrits et découvrons la partie historique de ce monde au fur et à mesure du récit et non dès le premier chapitre.

À tour de rôle, nous suivons l'évolution de Laia et celle d'Elias, puisqu'un chapitre sur deux leur est consacré. À la fin de chaque chapitre, on a au plus vite envie de retrouver le personnage que l'on suit, le phénomène de « page turner » est bien présent ! L'alternance des points de vue permet également de se glisser dans la peau de Laia et d'Elias. On se sent plus proche d'eux et on découvre en même temps qu'eux ce qui se trame dans l'Empire.

Laia, figure naïve au départ, va devenir de plus en plus forte et courageuse tout au long du récit pour pouvoir aider son frère. Afin d'être prise au sérieux par la Résistance, elle va devoir faire ses preuves en espionnant la Commandante de Blackliff. Pour se faire, Laia, l'Érudite, va se retrouver esclave et subir les pires sévices de la main de la Commandante. Mais elle résistera notamment grâce à la force de son désir de réunir sa famille, du moins ce qu'il en reste. Tout en évoluant, elle reste fidèle à elle-même, à ses principes et elle s'affirme de plus en plus ! Elias, de son côté, est un personnage attachant. C'est un soldat depuis sa plus tendre enfance, un combattant cruel, mais au-delà de ça il est aussi en proie aux doutes de son avenir. Il remet en cause le monde dans lequel il vit et aimerait changer tout cela. Il ne rêve que de liberté, plutôt que d'être sous la mainmise du masque. La beauté de tous les personnages réside donc dans leur complexité. On aimerait aussi en apprendre davantage sur certains personnages de second plan (la Cuisinière) et l'on désire ardemment savoir ce qui arrivera aux autres (Helene, Keenan, Marcus, Izzi, etc.). Tous ces personnages, qui apportent du dynamisme au récit, forgent également la valeur de nos deux personnages principaux.

Une autre force de ce roman est la manière dont la violence est dépeinte. Sous la plume de Sabaa Tahir, on la ressent qu'elle soit physique ou morale, qu'elle soit présente aux travers des Épreuves qu'Elias devra affronter ou dans les coups que Laia recevra. On vit intensément les aventures des personnages, on ne souhaite pas les quitter. L'auteur augmente le rythme des actions et des révélations au fur et à mesure jusqu'à nous laisser sur un final explosif... Le seul point négatif est donc l'attente du tome 2 qui sortira le 6 octobre 2016 !

Une braise sous la cendre – tome 1 

 Auteur : Sabaa Tahir


Éditions : PKJ


Date de sortie : octobre 2015.


Nombre de pages : 524.


Prix : 18,90 €

Enregistrer