Gagnez 3 x 2 places au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse avec La Grande Parade !

Tentez votre chance avant le 23 novembre en envoyant vos nom, prénom et adresse postale à :

lagrandeparade@lagrandeparade.fr

- See more at: http://lagrandeparade.fr/index.php/le-manege-des-momes/coups-de-coeur/319-fabian-negrin-jouons-avec-les-mots-au-caprice-du-vent#sthash.o4JUph3T.dpuf

Bon débarras ! par la Compagnie Alula : une pièce à tiroirs et un réjouissant jeu de piste qui nous offrent des bribes d'enfance à travers le passé d'un même lieu...

Écrit par Virginie Gossart Catégorie : Théâtre Mis à jour : jeudi 28 novembre 2019 14:12 Affichages : 153

Bon débarrasPar Virginie Gossart - Lagrandeparade.com/ Dans le placard, sous l’escalier, le temps passe et les enfants se succèdent... La compagnie Alula a choisi de raconter dans ce spectacle les moments de vie de neuf enfants âgés de 6 à 14 ans qui, habitant la maison à des époques différentes, décident d'en investir le débarras. De 1900 à nos jours, leurs histoires s’y accumulent. Il leur sert de cachette, de poste d'observation, de refuge,… Des années les séparent, mais leurs jeux se ressemblent étrangement. Leurs époques diffèrent, mais leurs émotions sont les mêmes. Leurs modes de vie évoluent, mais pas leurs aspirations. Chaque enfant est unique, mais tous se ressemblent un peu. 

Pour interpréter les enfants, la compagnie utilise des marionnettes qu'elle manipule à vue. C'est une technique qui avait déjà été explorée dans un premier spectacle intitulé Poids plume. La manipulation à vue permet aux trois comédiennes de donner vie à un foisonnement de personnages, aux caractéristiques, âges et sexes différents. La part de l'imaginaire y est plus importante que si les enfants étaient incarnés par le corps de véritables acteurs. Les marionnettes à taille humaine, suspendues sur des portants de chaque côté du plateau, s'animent successivement au fil des scènes, donnant à ce théâtre un aspect à la fois artisanal et très contemporain.
Même chose pour la scénographie : un lieu dépliable représente le débarras sous différents angles et permet au spectateur de le voir s’agrandir, se rapetisser, devenir un endroit sauvage, un coin douillet ou un simple lieu de rangement, suivant l’imaginaire de l’enfant qui s’y trouve. La chronologie est bouleversée, mais des indices sont constamment semés pour nous aider à reconstruire le fil du temps : style vestimentaire, allusion à un film ou une chanson, radio cassette, téléphone portable, bruits de bombardement évoquant la guerre... De tableau en tableau, les détails se répondent. Comme lorsqu'en 1925, le petit Maurice a très envie de cerises au marasquin. Sa mère lui ayant dit que c'était interdit pendant les quarante jours de Carême, il grave 40 petites barres sur le mur du placard pour tromper son impatience. En 2017, Niels fait croire à Bouchra qu’en 1978, Patrick Haemers, un célèbre criminel belge, s’est planqué là pendant 40 jours. La preuve : 40 petites barres sont gravées sur le mur du placard !
Avec beaucoup d'humour et d'inventivité, Bon débarras brasse un siècle d'histoire et souligne de façon très ludique les imperceptibles ou énormes changements qui affectent la société (éducation des enfants, enseignement, rapports filles/garçons, émancipation des femmes, grandes et petites inventions, relations aux ancêtres...). C'est intelligent, décalé, et la manipulation des marionnettes est d'une grande virtuosité. Les enfants sortent du spectacle avec de nombreuses questions, preuve que les traces laissées par les enfants du débarras n'ont laissé personne indifférent.

Bon débarras
Création collective
Interprétation : Sandrine Bastin, Perrine Ledent ou Anaïs Grandamy, Chloé Struvay ou Laurane Pardoen
Idée originale : Sandrine Bastin
Mise en scène : Muriel Clairembourg
Assistanat mise en scène : Margaux Van Audenrode
Scénographie : Sarah de Battice
Marionnettes : Jean-Christophe Lefèvre et Annick Walachniewicz
Création lumière : Dimitri Joukovsky
Décor sonore : Michov Gillet
Régie : Lucas André ou Mathieu Houart
Construction décors : Ateliers Berton, Sarah de Battice, Raphaël Michiels
Graphisme affiche : Anne Crahay
Diffusion : Margaux Van Audenrode
Photos : Sarah Torrisi et Geoffrey Mornard
Le site de la compagnie 

Dates et lieux des représentations: 
Saison 2019-2020
Novembre 2019
- Lundi 18 à 10h et 14h30, Mardi 19 à 10h et 14h30, Mercredi 20 à 18h, Jeudi 21 à 10h et 14h30, Vendredi 22 à 10h et 14h30 - Nîmes (FR) / Théâtre de Nîmes 
Décembre 2019
- Jeudi 5 à 9h30 et 14h30, Vendredi 6 à 9h30 et 14h30, Samedi 7 à 17h et 20h30 - Sainte-Maxime (FR) / Le Carré Sainte-Maxime
- Lundi 9 à 10h et 14h30 et Mardi 10 à 14h30 et 18h30 - Miramas (FR) / Théâtre de La Colonne
- Jeudi 12 à 14h30, Vendredi 13 à 9h30 et 14h30, Samedi 14 à 15h - Istres (FR) / Théâtre de L'Olivier
- Vendredi 27 à 17h et Samedi 28 à 11h et 15h - Liège / Théâtre de Liège
Janvier 2020
- Mardi 14 à 14h15 et 19h, Mercredi 15 à 9h30, Jeudi 16 à 9h30 et 14h15, Vendredi 17 à 14h15 et 19h, Samedi 18 à 19h, Dimanche 19 à 17h, Mardi 21 à 14h15 et 19h, Mercredi 22 à 9h30, Jeudi 23 à 9h30 et 14h15, Vendredi 24 à 14h15 et 19h, Samedi 25 à 19h, Dimanche 26 à 17h - Genève (CH) / Théâtre des Marionnettes de Genève 
Février 2020
- Dimanche 2 à 15h et Lundi 3 à 10h et 14h30 - Bayeux (FR) / Théâtre de Bayeux - Festival Graines de mots 
- Mardi 4 à 15h30 et 19h30, Mercredi 5 à 15h30 et 19h30, Jeudi 6 à 10h - Ifs (FR) / Le Sablier 
- Vendredi 7 à 10h et 14h, Dimanche 9 à 15h, Lundi 10 à 10h - Fécamp (FR) / Théâtre Le Passage 
- Mardi 18 à 13h30 et Mercredi 19 à 10h30 - Ans / Centre culturel
- Jeudi 20 à 13h30 et Vendredi 21 à 10h et 13h30 - Beloeil / Foyer culturel 
Mars 2020
- Mardi 3 à 10h et 14h30, Mercredi 4 à 19h, Jeudi 5 à 10h et 14h30, Vendredi 6 à 10h et 14h30 - Château-Arnoux-St-Auban (FR) / Théâtre Durance
- Samedi 7 à 20h30 - - Mazan (FR) / La Boiserie
- Jeudi 12 à 13h30 et Vendredi 13 à 10h et 13h30 - Dinant / Centre Culturel 
- Lundi 16 à 14h et Mardi 17 à 10h et 13h30 et Mercredi 18 à 10h et 14h - Andenne / Centre Culturel 
- Dimanche 22 à 16h, Lundi 23 à 10h15 et 14h15, Mardi 24 à 10h15 et 14h15 - Vitré (FR) / Centre Culturel Jacques Duhamel
- Mercredi 25 à 15h30 et Jeudi 26 à 10h et 14h30 - Pornichet (FR) / Quai des Arts
- Vendredi 27 à 20h30 - Orvault (FR) / Théâtre de la Gobinière
- Vendredi 28 à 20h30 - Beaucouzé (FR) / Le Son du Fresnel
- Lundi 30 à 14h15 - Faye d'Anjou (FR) / Villages en Scène
- Mardi 31 à 14h30 et 20h30 - Sablé-sur-Sarthe (FR) / L'Entracte
Avril 2020
- Jeudi 16, Vendredi 17, Samedi 18 - Ile de La Réunion (RE) / Festival Komidi 

MAI 2020


- Mercredi 6 à 19h30 et Jeudi 7 à 10h - Hazebrouck (FR) / Centre André Malraux - Festival Poil à gratter
- Mardi 12 à 14h15 et 19h30 et  Mercredi 13 à 10h et 15h30 - Montbrison (FR) / Théâtre des Pénitents
- Jeudi 14 à 20h30 et Vendredi 15 à 14h15 - Seyssinet-Pariset (FR) / L'Ilyade
- Samedi 16 à 14h, Lundi 18 à 10h et 14h15 et Mardi 19 à 10h et 14h15 - Saint-Genis-Pouilly (FR) / Théâtre du Bordeau
- Jeudi 21 à 17h et 20h30 - Ambert (FR) / Communauté de Communes Ambert Livradois Forez
- Vendredi 22 à 20h30 - Messeix (FR) / Association la Grange de Jacques