Gagnez 3 x 2 places au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse avec La Grande Parade !

Tentez votre chance avant le 23 novembre en envoyant vos nom, prénom et adresse postale à :

lagrandeparade@lagrandeparade.fr

- See more at: http://lagrandeparade.fr/index.php/le-manege-des-momes/coups-de-coeur/319-fabian-negrin-jouons-avec-les-mots-au-caprice-du-vent#sthash.o4JUph3T.dpuf

Mes pires amis : une comédie pétillante, jeune et dynamique!

Écrit par Delphine Caudal Catégorie : Théâtre Mis à jour : samedi 2 novembre 2019 20:43 Affichages : 222

pires amisPar Delphine Caudal - Lagrandeparade.com/ « Mes pires amis », un joli oxymore qui annonce une représentation riche en conflits amicaux… Et on apprécie la thématique, ce qui change des problèmes de couple qu’on a tendance à voir dans ces comédies de boulevard.

Dans un décor moderne, travaillé, prennent place quatre personnages : trois amis, Delphine, Julien et Edouard, ainsi qu’Eva, la jeune femme qui va donner un coup de pied (sans le vouloir) à la vieille amitié masculine. Julien, c’est le coureur de jupon invétéré qui ne se lasse pas de ses conquêtes féminines. Lâche quand il s’agit d’assumer ses actes, de mauvaise foi en se pensant sincère... Il raconte toujours avec bien peu de modestie ses exploits de séducteur à Edouard, le romantique qui ne pense qu’à se marier… C’est à se demander comment deux hommes si différents peuvent éprouver autant de plaisir à se côtoyer !

« Tu me vois en couple ? » Julien
« Il faudrait une nana qui te plaise vraiment » Edouard
« Et toutes les nanas me plaisent vraiment, c’est ça le problème ! » Julien

Delphine, journaliste engagée au caractère bien trempé, parfois modère, parfois alimente les conflits entre les deux amis. Elle est excentrique, féministe, prône la protection des espèces, de l’environnement et s’émerveille de toute démonstration d’amour dans ce monde de brute. Elle est homosexuelle et ne s’en cache pas ! Les auteurs, aussi comédiens dans les rôles de Julien et d’Edouard, ont donné vie à un personnage haut en couleur qu’on aimerait bien avoir comme amie.

« Dis Julien… Qu’est-ce qui s’est passé avec ta mère ? Elle a jeté le fœtus et elle a gardé le placenta ?! » Eva, furieuse.

Dans ce trio lié par une solide amitié, Eva va provoquer un torrent de révélations, de mensonges et de cachotteries qu’ils sont bien loin de soupçonner. L’amitié peut-elle résister à tout ?

Cette pièce respecte en tout point les principes d’une bonne comédie : un cadre restreint, plusieurs personnages, des répliques humoristiques, des comiques de geste et de situation avec une plume moderne se focalisant sur des problématiques actuelles. Malgré quelques longueurs et des exagérations qui cassent l’élan donné par les comédiens, « la mayonnaise prend » et on passe un agréable moment.
On applaudit ces jeunes auteurs, Léandre et Tristan Zerbib, qui ont su donner le souffle nécessaire à la pièce pour tenir en haleine un public qui ne demande qu’à se divertir dans ce type de représentation.
Une attention particulière également à Virginie Caloone, dans le rôle de Delphine, ébouriffante et attachante.
C’est moderne, jeune, dynamique, on recommande !

Mes pires amis

Auteurs : Léandre, Tristan Zerbib 

Avec Virginie Caloone, Franck Duarte, Leandre, Anne-Cécile Quivogne, Aurélie Toucas, Floriane Vincent, Tristan Zerbib

Mise en scène : Léandre
Durée : 1h10

Dates et lieux des représentations : 
- Jusqu’au dimanche 5 janvier 2020 à La Grande Comédie
 (40 rue de Clichy
,75009   Paris)