Gagnez 3 x 2 places au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse avec La Grande Parade !

Tentez votre chance avant le 23 novembre en envoyant vos nom, prénom et adresse postale à :

lagrandeparade@lagrandeparade.fr

- See more at: http://lagrandeparade.fr/index.php/le-manege-des-momes/coups-de-coeur/319-fabian-negrin-jouons-avec-les-mots-au-caprice-du-vent#sthash.o4JUph3T.dpuf

La prose du Transsibérien et de la petite Jeanne de France : une rencontre à ne pas manquer

Écrit par Daniel Bresson Catégorie : Théâtre Mis à jour : samedi 20 juillet 2019 13:33 Affichages : 856

prose Par Daniel Bresson - Lagrandeparade.com/ La Compagnie de Théâtre Oblique dirigée par Olivier Borle depuis 2013 a pour objectif : la découverte d’un texte porté par un artiste. Marc Lauras, compositeur-musicien et comédien, a été depuis longtemps conquis par l’écriture de Blaise Cendrars. Depuis 30 ans et le souvenir d’un voyage en train de nuit entre Kiev et Moscou (à l’image de celui de l’auteur de Moscou à Kharbine) où il relisait le texte au rythme des secousses. Il en ressort bouleversé avec cette impression, comme il le reconnait lui-même « d’être dans le même état intérieur que Blaise Cendrars au même âge dans sa façon de regarder le monde, et de tenter de l’apprivoiser ». Bien des années plus tard, il propose, accompagné de son violoncelle, un spectacle fort où la musique enveloppe les 446 vers de Frédéric Louis Sauser, le vrai nom de l’auteur franco- helvétique.
Sur scène prône un violoncelle simplement posé sur un tabouret. Dès le début du spectacle, le comédien et son instrument ne font qu’un, et le rythme de la musique suit celui du poème. La main qui pince les cordes laisse la place à l’archer, mais c’est bien le texte qui est mis en valeur. Avec simplicité et une grande efficacité.

Je suis en route, j’ai toujours été en route.

On a l’impression d’assister à la projection d’un film en noir et blanc avec sa bande-son jouée en direct, tant le texte nous est livré avec force et conviction.
Loin du concert, l’instrument prend corps, jusqu’à personnifier sur scène Blaise Cendrars ou Jeanne. Le spectateur va se laisser ainsi envahir par la poésie des vers, embarquer dans ce long voyage grâce aussi à la parfaite diction du comédien. L’engagement de Marc Lauras permet de réellement découvrir la richesse de ce texte, ponctué de chants au gré des villes et des peuples traversés, en parfaite communion avec le public. Son visage à la fin du spectacle en dit long sur l’intensité de la performance.
Même si le spectacle est exigeant, laissez-vous tenter par cette Prose à la maison de la Poésie, vous ne le regretterez pas.

PROSE DU TRANSSIBÉRIEN ET DE LA PETITE JEANNE DE FRANCE

Mise en scène : Olivier Borle
Interprète(s) : Marc Lauras
Régisseur général : Jacques Bertail
Chargée de production : Marina Dubroca
Chargé de diffusion : François Nouel
Attachée de presse : Dephine Colin
Attaché communication : Yves Debongnie
Attachée communication : Marie Dragic, Anne Laure Poulain

Dates et lieux des représentations:
- À 12H35 : DU 4 AU 28 JUILLET 2019 - à la MAISON DE LA POÉSIE D'AVIGNON ( 6, rue Figuière, 84000 - Avignon- - Festival d’Avignon Off 2019