Gagnez 3 x 2 places au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse avec La Grande Parade !

Tentez votre chance avant le 23 novembre en envoyant vos nom, prénom et adresse postale à :

lagrandeparade@lagrandeparade.fr

- See more at: http://lagrandeparade.fr/index.php/le-manege-des-momes/coups-de-coeur/319-fabian-negrin-jouons-avec-les-mots-au-caprice-du-vent#sthash.o4JUph3T.dpuf

Un banc pour deux : les femmes sont des amantes comme les autres

Écrit par Guillaume Chérel Catégorie : Théâtre Mis à jour : jeudi 14 février 2019 22:33 Affichages : 263

un banc pour deux Par Guillaume Chérel - Lagrandeparade.com/ Vous avez envie de vous détendre ? De rire du malheur des autres ? "Un banc pour deux" est une gentille comédie de boulevard faite pour vous. La jeune et jolie Sophie a rendez-vous avec son amant. La « moins jeune » Caroline a rendez-vous avec son mari. Les deux femmes commencent par se disputer le banc, situé dans un jardin public... à défaut du mari infidèle ; car on comprend très vite qu'il s'agit du même homme. L'essentiel n'est pas là. Ces deux femmes, que tout oppose, a priori, vont se trouver des points communs, au détour d'un dialogue qui fonctionne comme un match de ping-pong, où chacune pousse l'autre dans ses retranchements : qui est la plus à plaindre ? La trompée ou la maîtresse qui « ramasse les miettes » ? Eternel Vaudeville... Et l'absent a toujours tort.

L'auteur, Jérôme de Verdière (animateur de la Revue de presse, sur Paris Première et RTL, auteur pour Laurent Gerra) est plutôt « féministe-friendly », tendance #Metoo, parce qu'il donne le beau rôle à trois comédiennes formidables : Sylvie Guichenuy (La vie trépidante de Laura Wilson) est excellente en épouse bafouée, bourgeoise coincée, qui se lâche à la vodka comme dans un épisode d'Absolutly Fabulous. Tout comme Aurélie Colin, en alternance avec et Maëva Pasquali (de la série Clem), touchantes en amantes touchées par la souffrance de leur « rivale ». Où il est question de l'éternelle lâcheté masculine (« achète-toi des c... », peste Caroline/Sylvie), dans un pièce à la thématique classique, qui recèle des trésors de situations, et tirades, comiques. Hormis quelques facilités (deux jokes un peu lourds en référence à l'actualité politique, notamment les mensonges de Cahuzac, ou à la « cougar » Brigitte Macron...), on passe un bon moment. Le rythme est bon, les comédiennes pétillantes d'acidité. Et la pièce nous rappelle tous quelque chose... qui n'arrive qu'aux autres, évidemment.

Un banc pour deux
Auteur : Jérôme de Verdière
Mise en scène : Jérôme de Verdière
Avec Sylvie Guichenuy et Aurélie Colin, en alternance avec Maéva Pasquali.

Dates et lieux des représentations:
- Jusqu'au 31 mars 2019 au théâtre du Marais (37, rue Volta – 75003 Paris. Tel : 01 71 73 97 83) / www.theatredumarais.fr  Métro Arts et Métier, ligne 3. Le dimanche, à 14 h 30.