Gagnez 3 x 2 places au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse avec La Grande Parade !

Tentez votre chance avant le 23 novembre en envoyant vos nom, prénom et adresse postale à :

lagrandeparade@lagrandeparade.fr

- See more at: http://lagrandeparade.fr/index.php/le-manege-des-momes/coups-de-coeur/319-fabian-negrin-jouons-avec-les-mots-au-caprice-du-vent#sthash.o4JUph3T.dpuf

Pavillon Noir : les Collectifs OS’O et Traverse hissent haut les couleurs de la rébellion numérique

Écrit par Julie Cadilhac Catégorie : Théâtre Mis à jour : vendredi 16 mars 2018 18:14 Affichages : 1418

OSOPar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ A la genèse de cette création? Le collectif OS’O qui a proposé au collectif Traverse de créer ensemble un spectacle sur le thème de la piraterie, « thème politique et poétique qui pose la question de notre démocratie. Qu’est-ce que la piraterie aujourd’hui ? Que ferait un groupe de pirates dans notre société pour essayer de la contrer et de la transformer ? » Les collectifs OSO et Traverse ont donc plongé dans le Deep web où oeuvrent de nouveaux pirates sur la sphère internet, comme Edward Snowden, Aaron Swartz, Chelsea Manning, qui usent de cet espace comme « un véritable territoire d’émancipation politique » ou encore les aussi mystérieux que célèbres Anonymous et ont imaginé un objet théâtral singulier pour disserter autour de ce sujet vaste et complexe.

Rappelons que le titre de la pièce « Pavillon noir » désigne le fameux drapeau des vaisseaux pirates du XVIIème et XVIIIème siècles, où se mêle un crâne et des tibias. Ce symbole, dans la culture populaire, est synonyme de menace, de débauche, d’appât du gain et de trahison. Pourtant l’histoire de la piraterie montre qu’il ne s’agit que de clichés : « élection et éviction du capitaine, décidées par tous, redistribution du butin et des biens de manière égalitaire, “rachat” des blessures et des morts par l’usage avant l’heure d’une caisse commune de sécurité sociale ». Et si l'on revoyait notre regard sur les pirates?

....On savait leur goût pour les ouvertures pétaradantes. Celle-ci ne déroge pas à la règle. En compagnie d’un Monsieur Smiley et Hashtag crispant et d'une femme sous pression, un prologue délirant jusqu’à l’hystérie harangue le public pour faire prendre conscience de l'ampleur de la numérisation et de l'hyper-connexion de notre quotidien. Nous voilà avertis ! Attention vous êtes géolocalisés!

Se succèdent ensuite des séquences où réalité et virtualité ne cessent de s’entremêler. Décors modulables, scénographies tantôt réalistes, tantôt baignées d'irréalité internautique, costumes du même acabit : tout est mis en place pour accentuer les contrastes. Les OS'O ne sont pas un collectif de mesure : faut que ça envoie! C'est donc littéralement "Ouf-Mega-Délire-Dingo"! On croise ainsi Raf & Zoé - tout attaché - , youtubers tordants, les twittos, frère et soeur aux oppositions délirantes ( l'un coincé et rasoir, l'autre, cruche à souhait, à la chlamydia facile), des jeunes assignés à résidence pour "un truc qu'ils pourraient faire", un journaliste opportuniste - mais vaillant- aux commentaires truffés de bons mots qui se teintent de météorologie amusante " dans le froid et la tempête de l'information", "Il est mort le soleil pour David Arkman", des criminels aux mains propres qui sévissent sur le DarkWeb, une bande d'enragés en costumes de pirates du XVIIème siècle qui joue les avocats du diable, des méta-données zombies que l'on anéantit avec une collection d'armes délirantes ( du sabre-laser à la tronçonneuse, de l'arc au bazooka..) ou encore des tortues-ninjas...ou presque. On y cause de bitcoins, de kilomètres de méta-données, de cyber-espace, de virus et d'anti-virus, d'algorythmes...et l'on termine avec une scène émouvante où les vestiges de Palmyre se numérisent pour ne pas tout à fait disparaître et où Elias, dont on a "oublié" de s'occuper vivant, nous invite à une visite d'un patrimoine devenu - de par la bêtise humaine - immatériel...

"Pavillon Noir" est une forme étonnante qui aborde sans doute trop de thèmes pour garder une ligne totalement lisible et limpide ; la pièce fait preuve cependant d'une belle énergie portée par des comédiens pétillants et justes et a le mérite de nous inviter à réfléchir sur ce monde virtuel qui nous envahit totalement. Ambivalence de ce web qui nous flique et marchandise tout - il nous faut lutter pour le droit à l'anonymat et le non-traçage des données! - mais qui reste aussi dans beaucoup d'états le seul espace de contre-pouvoir...

À l’heure de la surveillance de masse, du recul des libertés individuelles, de la fin de l’anonymat, peut-on vraiment continuer de considérer les sociétés occidentales comme des démocraties ?

Pavillon Noir

Un projet du Collectif OS’O écrit par le Collectif Traverse
 : 
Adrien Cornaggia, 
Riad Gahmi
, Kevin Keiss
, Julie Ménard
, Pauline Peyrade
, Pauline Ribat
, Yann Verburgh
Vigies, coordination artistique
 : Cyrielle Bloy & Baptiste Girard

Costumes
 : Aude Désigaux

Création lumières : 
Jérémie Papin

Scénographie
 : Ingrid Pettigrew

Maquillage & coiffure
 : Carole Anquetil

Musique
 : Martin Hennart

Régie générale : 
Emmanuel Bassibé
Avec
 Jérémy Barbier d’Hiver
, Moustafa Benaïbout, 
Roxane Brumachon, 
Bess Davies
, Mathieu Ehrhard
, Marion Lambert
, Tom Linton

Découvert lors de sa création au TNBA - Bordeaux.



Dates et lieux des représentations: 


- Du mer. 07/02/18 au ven. 09/02/18 au CDN de Normandie - Rouen - Tel. +33 (0)2 35 70 22 82
- Du mar. 13/02/18 au sam. 17/02/18 au Théâtre Olympia- Tours - Tel. +33 (0)2 47 64 50 50
- Du mer. 21/02/18 au jeu. 22/02/18 à Le Phénix Scène Nationale Valenciennes - Tel. +33 (0)3 27 32 32 32
- Le 06/03/2018 20:00 à la Scène Nationale d'Aubusson - Tel. +33 (0)5 55 83 09 09
- Le 08/03/2018 20:00 à Les Treize Arches - Brives - Tel. +33 (0)5 55 24 11 13
- Le 13/03/2018 20:00 à l'Espace 1789 - Saint-Ouen - Tel. +33 (0)1 40 11 50 23
- Le 15/03/2018 20:00 à Le Canal - Théâtre du Pays de Redon - Tel. +33 (0)2 99 71 09 50
- Du mar. 20/03/18 au jeu. 22/03/18 au TU-Nantes - Tel. +33 (0)2 40 14 55 14
- Du mar. 27/03/18 au mer. 28/03/18 à Bonlieu Scène nationale - Annecy - Tel. +33 (0)4 50 33 44 11
- Du jeu. 05/04/18 au ven. 06/04/18à la Scène Nationale du Sud-Aquitain - Tel. +33(0)5 59 59 07 27
- Le 24/04/2018 20:00 à L'Avant-Scène Cognac - Tel. +33 (0)5 45 82 32 78
- Le 03/05/2018 20:00 à Le Champ de Foire - Saint-André-de-Cubzac
 


- Du jeu. 10/05/18 au ven. 11/05/18 au Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines - Tel. +33 (0)1 30 96 99 00