Gagnez 3 x 2 places au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse avec La Grande Parade !

Tentez votre chance avant le 23 novembre en envoyant vos nom, prénom et adresse postale à :

lagrandeparade@lagrandeparade.fr

- See more at: http://lagrandeparade.fr/index.php/le-manege-des-momes/coups-de-coeur/319-fabian-negrin-jouons-avec-les-mots-au-caprice-du-vent#sthash.o4JUph3T.dpuf

The window : Cécile McLorin Salvant, une fenêtre ouverte sur les émotions amoureuses

Écrit par Dominique Flacard Catégorie : Lyrique Mis à jour : jeudi 6 décembre 2018 21:14 Affichages : 71

the windowPar Dominique Flacard - Lagrandeparade.fr/ Cette artiste franco américaine, nominée « voix de l'année » aux victoires du jazz 2018, réalise un nouvel enregistrement de dix sept titres, « The Window », dans lequel nous entendons des reprises, des standards de Broadway et des créations originales. Elle nous offre une déclinaison du thème de l'amour à travers des chants de Stevie Wonder, Richard Rogers, Cole Porter, de chansons réalistes françaises en duo avec le pianiste Sullivan Fortner qui pour deux chants l'accompagne à l'orgue. Certains de ces enregistrements ont eu lieu en studio, d'autres en concert.

Les interprétations libres de la chanteuse, à la voix de velours, de ce répertoire inusité sont magnifiées par un pianiste brillant et subtil, au jeu fluide et souple qui enrichit le répertoire d'improvisations originales toujours renouvelées. Tous deux jouent avec les harmonies, le phrasé, le temps, les couleurs illustrant les différentes facettes de l'amour. La voix très étendue, toujours en mouvement, dans laquelle on perçoit différentes influences - elle a travaillé le chant baroque, à la technique impeccable - chante les émotions amoureuses avec sensibilité et inventivité. Des sons blancs, détimbrés contrastent avec un registre de poitrine voluptueux et profond. Dans Visions de S Wonder, Obsession de Dori Caymmi, sa voix rappelle celle de Billie Holiday lorsqu'elle narre le texte dans un registre médium/ aigu et dans une nuance douce. Puis elle varie ses intonations révélant une puissance retenue avec sensibilité. La couleur de la voix change pour interpréter les émotions amoureuses. Vocaliste hors pair, elle revisite les standards avec sensibilité et audace, créant une nouvelle « pâte sonore » en osmose avec Sullivan Fortner.

La complémentarité entre le piano et la voix évoque l'univers du Lied. En effet, le pianiste ne se contente pas d'accompagner avec brio la chanteuse mais il annonce, commente, souligne, reprend, intervient, murmure et parfois joue un accompagnement stride, nous plongeant dans un univers syncopé en contraste  avec ses improvisations libres. On l'a compris, dans ce cinquième album marqué par la fantaisie et l'originalité réalisé à l'âge de 29 ans, Cécile McLorin Salvant bouscule l'univers du jazz en redéfinissant la façon de le chanter.

Th Window
Artiste : Cécile McLorin Salvant
Date de sortie : 28 septembre 2018
Label : Mack Avenue Records