Celtic Legends – Connemara Tour 2019 : un spectacle familial, joyeux et spectaculaire

Écrit par Sylvie Gagnère Catégorie : Danse Mis à jour : mercredi 20 mars 2019 14:38 Affichages : 701

connemaraPar Sylvie Gagnère - Lagrandeparade.com/ Deux ans après la tournée triomphale de 2017, Celtic Legends est de retour en France, avec un tout nouveau spectacle, qui embarque le public dans un voyage inoubliable dans les landes du Connemara. Six musiciens, conduits par le maître de musique traditionnelle Sean McCarthy, accompagnent 20 jeunes danseurs, dirigés par la chorégraphe Jacintha Sharpe. La structure habituelle des shows a été conservée, mais le contenu renouvelé, pour donner une touche de modernité.

La représentation démarre avec les Lacs du Connemara, qui plonge tout de suite les spectateurs dans l’ambiance, et en terrain plus ou moins connu. Ensuite, danses et chants s’enchaînent sans temps mort, faisant la part belle à la virtuosité des musiciens et des danseurs.

La musique folklorique irlandaise est à l’honneur, portée par les instruments traditionnels irlandais : le Bodhran (tambour), l’Uilleann (cornemuse), la guitare, le violon, l’accordéon, les flûtes. Pleins d’énergie pour les airs endiablés, et de douceur pour les airs plus lents, aux accents nostalgiques, ils servent les chansons comme les chorégraphies.

danseCe folklore est au cœur de la culture irlandaise, issu, raconte-t-on, des cérémonies druidiques. Le tap dance est, quant à lui, apparu à la fin du 18ème siècle. C’est une danse extrêmement technique, qui demande une virtuosité remarquable dans les pas, qui claquent et bougent à une telle vitesse que l’on a parfois du mal à les suivre du regard. L’autre particularité, ce sont les bras qui restent collés au corps, le buste quasi immobile. On raconte que cela serait dû à l’occupant anglais, qui a cherché à éradiquer la culture irlandaise : pour ne pas se faire prendre, ceux qui dansaient, derrière les comptoirs ou les fenêtres, conservaient le torse raide, tandis que leurs jambes et leurs pieds s’agitaient, afin d’échapper aux regards du colonisateur. Vérité ou légende ? Peu importe, on se laisse emporter par la puissance du tap dance, les sons qui résonnent dans la tête et tout le corps, l’harmonie qui se dégage de cette troupe parfaitement synchronisée. Et le maître de cérémonie, guitariste et chanteur, n’est pas pour rien dans la réussite du spectacle : il apostrophe le public, encourage les spectateurs à taper dans leurs mains, à taper du pied, à lancer de vigoureux « Yehaaa » et à renouer ainsi avec la tradition irlandaise qui veut que, dans l’ambiance chaleureuse d’un pub, tout le monde participe à la fête.

On ressort de là joyeux, avec l’envie de s’amuser, de danser et bien entendu d’aller en Irlande ! Pour finir, les mots de Louise, 8 ans, en sortant du spectacle : « ça fait du bruit, et c’est trop bien ! ».

Celtic Legends – Connemara Tour 2019 
Maître de musique : Sean McCarthy
Chorégraphe : Jacintha Sharpe
Équipe technique sous la direction de William Blot

Dates et Lieu des représentations : 
- Du 15 au 17 mars 2019 à l’Olympia – Paris 9°

Puis en tournée dans toute la France en 2019/2020
Clermont-Ferrand (19/03), Saint-Etienne (20/03), Grenoble (21/03), Lyon (22/03), Riorges (23/03), Aurillac (24/03), Pau (26/03), Floirac (27/03), Limoges (28/03), Angers (29/03), L’isle D’espagnac et Angoulême (30/03), Macon (31/03), Boulazac (31/03), Nice et Parthenay (02/04), Marseille (03/04), Toulouse (04/04), Besançon (06/04), Montélimar (05/04), Bourg en Bresse (07/04), Dijon (09/04), Tarbes (09/04), Annecy (10/04), Montpellier (11/04), Châteauneuf sur Isère (12/04), Saint-Gaudens (13/04), Mouilleron le Captif (29/11), Niort (30/11), Melun (06/12), Joué les Tours (07/12), Niort (08/12), Vernouillet (08/12), Anzin (06/03/2020), Margny les Compiègne (07/03/2020), Arras (11/03/2020), Amiens (14/03/2020), Bressuire (22/03/2020), Ploemeur (27/03/2020), Saint Brieuc (27/03/2020)