Gagnez 3 x 2 places au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse avec La Grande Parade !

Tentez votre chance avant le 23 novembre en envoyant vos nom, prénom et adresse postale à :

lagrandeparade@lagrandeparade.fr

- See more at: http://lagrandeparade.fr/index.php/le-manege-des-momes/coups-de-coeur/319-fabian-negrin-jouons-avec-les-mots-au-caprice-du-vent#sthash.o4JUph3T.dpuf

La générosité de Dorcas : Matteo Sedda, de fil en aiguille

Écrit par Julie Cadilhac Catégorie : Danse Mis à jour : mardi 23 octobre 2018 11:24 Affichages : 652

DorcasPar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ Dans les performances en solo - danse ou théâtre - imaginées par Jan Fabre, il y a toujours la volonté de s’inspirer de ses « guerriers de la beauté » : "Angel of Death" et "Another Sleepy Dusty Delta Day" (avec Ivana Jozic), "Preparatio Mortis" (avec Annabelle Chambon), "Quando l'uomo principale est una Donna" (avec Lisbeth Gruwez), "Attends, attends, attends ... (pour mon père)" (avec Cédric Charron) ou encore "Drugs kept me alive" (avec Antony Rizzi). Dans "La générosité de Dorcas" ( une figure biblique féminine qui s'occupait des pauvres en distribuant des vêtements et que le Nouveau Testament dépeint comme l’incarnation par excellence de la charité chrétienne), c’est avec la complicité du danseur italien Matteo Sedda - qui faisait partie de la distribution originale et du processus créatif de "Mount Olympus/ Pour Glorifier le culte de la tragédie" - qu’il travaille autour du corps vibrant et en extase.
Au sein d’une scénographie hypnotisante, plafonnier de stalactites de fils colorés, une figure magique-mystique vêtue noir aux gants et chaussettes d’un blanc phosphorescent s’avance. Visage expressif, très vite, l’oeil s’accroche à ses doigts-araignée et dans sa robe-manteau aux plis s’ajustant à ses mouvements sautillants, elle prend possession de l’espace. Beau danseur, gracile et souple, ceint de jeux de lumières savants et accompagné d’une composition musicale électronique de qualité aux beats entêtants, Matteo Sedda joue tout à la fois à la marionnette articulée s’essayant tout à la fois au breakdance et aux sauts plus classiques, au derviche tourneur étourdissant ou encore au diablotin sur ressorts.

La générosité de Dorcas s’avère un objet visuel surprenant, une transe dont il faut applaudir immédiatement la performance physique requise, au cours de laquelle la répétition de certains mouvements amène peu à peu l’interprète à un état d’abandon physique et mental, à « un « état d’être supérieur » rappelant  la résurrection de la figure biblique évoquée.
Ce tricotage chorégraphique aux effets d'optique saisissants de Jan Fabre subjugue le regard et relève assurément de la «haute couture ». D’une inventivité jubilatoire, la pensée chemine, le corps aussi…tous deux fusionnant dans une singulière logique portée par les partitions géniales de Dag Taeldeman.

Matteo Sedda pique notre curiosité et incarne avec brio cette allégorie de la générosité à la portée aussi universelle que transperçante.

La générosité de Dorcas
Spectacle en coréalisation avec l’Opéra National de Bordeaux,le TnBA et le Carré-Colonnes
Avec Matteo Sedda
Création musicale : Dag Taeldeman
Scénographie et costume : Jan Fabre
Dramaturgie : Miet Martens
Technique : Geert Van der Auwera
Chargé de production : Sebastiaan Peeters
Photos : © Sebastiaan Peeters – Troubleyn Jan Fabre
Production : Troubleyn / Jan Fabre(BE)
Coproduction : FAB – Festival international des Arts de Bordeaux Métropole (FR), Tandem Arras Douai (FR), ImPulsTanz Vienna International Dance Festival (AT) / Troubleyn / Jan Fabre reçoit des subventions du gouvernement Flamand, et le soutien de la Ville d’Anvers.

Dates et lieux des représentations :
- Les 19 et 20 octobre 2018 au TNBA - Bordeaux
- Le 25 novembre 2018 au Festival Temporada Alta - Girona ( Espagne)
- Les 5 et 6 décembre - TROUBLEYN/LABORATORIUM - ANVERS (Belgique)
- Les 19 et 20 décembre 2018 au Tandem - Arras - Douai
- Du 16 au 31 janvier 2019 au Théâtre de la Bastille - Paris
- Le 2 février 2019 - Le Channel - Calais
- Le 12 février 2019 - Le Parvis - Tarbes
- Les 6 et 7 avril 2019 au Teatro Central - Séville ( Espagne)
- Le 27 avril 2019 - MAGDALENZAAL - BRUGES (Belgique)