Gagnez 3 x 2 places au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse avec La Grande Parade !

Tentez votre chance avant le 23 novembre en envoyant vos nom, prénom et adresse postale à :

lagrandeparade@lagrandeparade.fr

- See more at: http://lagrandeparade.fr/index.php/le-manege-des-momes/coups-de-coeur/319-fabian-negrin-jouons-avec-les-mots-au-caprice-du-vent#sthash.o4JUph3T.dpuf

Bruit de couloir : la vie au bout du jonglage

Écrit par Daniel Bresson Catégorie : Cirque Mis à jour : vendredi 13 juillet 2018 15:43 Affichages : 158

Bruit de couloirPar Daniel Bresson - Lagrandeparade.fr/ Le spectacle s’ouvre sur un faisceau de lumière parallèle au front de scène où se détache une marche lente, saccadée, puis une balle blanche prend vie. On comprend très vite qu’on n’assistera pas à une représentation classique de jonglage, mais que nous allons être invités à la découverte d’un univers particulier, où la chorégraphie entre danse contemporaine et hip-hop va se mettre au service de la poésie. Très vite les balles ont leur propre vie, envahissent tout le plateau comme si le jongleur en perdait le contrôle. Dans une ambiance de bruits de machines, de verres cassés, d’horloge mécanique, Clément Dazin passe d’une ambiance à une autre, d’une gestuelle destructurée à une démarche fluide qui hypnotise le spectateur. Comme en témoigne cette scène où le jongleur, de dos et torse nu, parvient par des mouvements d’omoplates à nous surprendre par une forme animale effrayante. Chaque proposition nous renvoie à des moments de vie comme des flashes, des images fortes, inspirés par les récits de personnes ayant vécu des instants de coma. L’artiste intègre parfaitement les imprévus du jonglage pour rendre aux balles plus de densité. Sa présence au plateau et sa technique en font un artiste complet, presque magnétique. La Région Grand Est nous présente ce spectacle singulier, entre puissance et fragilité, déconcertant et original, dans lequel Clément Dazin utilise le jonglage, comme il le déclare lui-même, comme « un médium artistique ». Laissez-vous donc entraîner à la Caserne des Pompiers dans cette courte parenthèse poétique et fascinante dont vous sortirez peut-être un peu décontenancé mais certainement satisfait.

Bruit de couloir

Compagnie La main de l'homme

Chorégraphe : Clément Dazin
Interprète(s) : Clément Dazin

Dates et lieux des représentations: 

- À 13H30 : DU 7 AU 23 JUILLET - RELÂCHES : 10, 17 JUILLET - à la Caserne des pompiers ( 116, rue de la Carreterie,84000 - Avignon) - Festival Avignon OFF 2018

- 2 août 2018 – TAPS, Théâtre Actuel et Public de Strasbourg
- 14-16 septembre 2018 – FICPORTO 2018, Festival International de Porto 2018
- 12 – 14 octobre 2018 – Festival Prisma, Panama
- 28 janvier-2 février 2019 – Biennale Internationale des Arts du Cirque PACA – La Garance, Scène nationale de Cavaillon