Armand Colin : deux ouvrages pour devenir un spécialiste du septième art

Écrit par Julie Cadilhac Catégorie : Cinéma Mis à jour : samedi 3 septembre 2016 12:05 Affichages : 1663

DictionnairePar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ Passionnés de cinéma, ces deux ouvrages sont pour vous!

Le Dictionnaire technique du cinéma vous initie au vocabulaire spécifique du septième art. 2000 termes techniques sont décortiqués : replacés dans leur contexte, illustrés d'exemples et mis en relation avec d'autres. Du cinéphile passionné à l'étudiant en cinéma et audiovisuel, tous seront ravis de l'utilité de cet ouvrage qui aborde les principaux domaines : Angle, Animation, Caméra, Conditionnement, Conservation, Couleur, Décor, Diffusion, Distribution, Effet de liaison, Étalonnage, Filtre, Format, Image de Synthèse, Optique, Restitution du son, Structure filmique, Tournage, Trucage...Bref, vous serez ensuite incollable! Pas de doute! Le propos aussi précis qu'accessible fait de ce dictionnaire un incontournable!

" NUIT AMERICAINE.
Éclairage. Scène de nuit tournée de jour en jouant sur des effets d'éclairage ou de filtrage à la prise de vues ou en post-production ( davy-for-night).
Pour les puristes, l'expression ne s'applique qu'au noir et blanc, l'effet de nuit étant obtenu en plein jour en plaçant devant l'objectif un filtre rouge ou orange et un filtre vert. Mais on parle souvent de " nuit américaine " à propos des nuits du Technicolor arrosées de bleu. Quoi qu'il en soit , ce procédé simple est emblématique de la manipulation du réel par le cinéma, ce qui explique sans doute sa célébrité et le fait que François Truffaut ait cette belle dénomination comme titre de son film consacré au tournage - et à la gloire du cinéma! Les Américains, quant à eux, parlent de day-for-night..."

ColinLe deuxième ouvrage s'intéresse à L'esthétique du film. Il s'appuie sur l'histoire de l'art, la sémiologie, la psychanalyse et la théorie littéraire pour évoquer les aspects théoriques et esthétiques du film. Le tout appuyé d'exemples. Ce livre, paru dans une première édition en 1983, a été une bible pour de nombreuses générations d'étudiants d'études cinématographiques. Réédité en 2016, il a été remodelé par ses quatre auteurs pour qu'il reflète la réalité sociale et vivante du cinéma et qu'il reste d'actualité. Il est divisé en cinq chapitres : la perception et la forme, le récit, la signification, le dispositif et le spectateur. Un ouvrage qui invite spécialistes et néophytes à réfléchir sur des problématiques visuelles et techniques passionnantes!

" Non seulement l'image de film est une image analogique, mais elle l'est automatiquement, dans sa variante numérique comme dans sa variante argentique. Il ne s'agit pas d'une analogie construite à chaque fois, manuellement et ad hoc, mais d'une analogie générique, garantie dans toutes les circonstances de prise de vues, par construction de l'appareil. Cette analogie, qui a justifié le développement d'une conception du cinéma comme technique intrinsèquement réaliste, concerne plusieurs aspects de la réalité : elle reproduit la durée réelle de l'événement ; elle produit une image en perspective qui permet, dans certaines limites, de percevoir un arrangement spatial ; elle donne un équivalent acceptable du relief des objets; elle donne aussi, depuis les années 1930, des équivalents acceptables de couleurs. Toutefois, cela n'en fait pas une analogie parfaite : elle n'a pas de vrai volume, ses couleurs sont différentes des couleurs réelles, l'effet de perspective dépend de l'objectif utilisé etc..(...) L'automatisme de l'analogie( visuelle) filmique a donc une valeur ambiguë : d'un côté, il assure que " ça ressemble " , puisque c'est une machine, sans humeurs ni états d'âme, qui l'a produite ; mais cette réalisation "mécanique" et cette absence d'intentions en font une analogie toujours incomplète, qu'il faut à chaque fois interroger ( ce n'est pas toujours le même aspect de l'expérience qui manque)."

Dictionnaire technique du cinéma
Editions : Armand Colin
Auteurs : Vincent et Christophe Pinel
Prix : 29,90€
En librairie depuis le 1er juin 2016
Pages : 352.

Esthétique du film
Editions : Armand Colin
Auteurs : Jacques Aumont, Alain Bergala, Michel Marie, Marc Vernet
4ème édition, revue et augmentée
Prix : 27,90€
En librairie depuis juin 2016

Enregistrer