Wallabout : la méditation urbaine d'une jeune femme à la reconquête d'elle-même

Écrit par Julie Cadilhac Catégorie : Cinéma Mis à jour : mercredi 13 avril 2016 14:53 Affichages : 2494

WallaboutPar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ Après avoir passé dix ans en France aux côtés d’un célèbre réalisateur de cinéma qui profitait de sa muse inspirée et la laissait dans l’ombre, Alex essaie de se réinventer à Brooklyn. Très vite, elle est expulsée de sa colocation et licenciée de son travail. Sans argent, sans soutien d’une famille à l’histoire dramatique et chargée, elle en est soudain réduite à dormir dans un garde-meubles en catimini et à vendre de la drogue.

Un jour, on lui présente un énigmatique producteur de cinéma, Frank, dont elle tombe amoureuse. Le passé de ce dernier est cependant aussi chaotique que le sien : sauront-ils sortir ensemble d’une spirale d’échec qui semble s’accrocher à eux comme une fatalité?
Wallabout invite à une pérégrination urbaine et introspective où il est tout à la fois question de persévérance artistique et de quête d’identité. Le premier long-métrage du Franco-Américain Eric McGinty y montre notamment la paupérisation des milieux artistiques et intellectuels new-yorkais mais y insère également la problématique du biculturalisme ( sans jamais toutefois forcer le trait).  Ivy Elrod incarne avec sensibilité Alex, jeune femme pétrie de doutes et d’instabilité affective, Steve Ward s’avère un Franck attendrissant et séduisant. Le rythme lent de ce long-métrage ne séduira assurément pas tout le monde mais il se justifie par la nécessité de ne pas presser une âme à la reconquête d’elle-même. Une histoire touchante filmée en caméra réaliste et qui joue du plan large avec pertinence. Un drame urbain qui ne laissera pas indifférents ceux qui ont la curiosité des destins singuliers…

Wallabout
Date de sortie : 13 avril 2016 (1h 42min)
De Eric McGinty
Avec Ivy Elrod, Steve Ward, Jo-Anne Lee, Mark Reay…

 


Wallabout
Wallabout Bande-annonce VO