Green Room : un survival punk versus skinheads au suspense puissant

Écrit par Nelly Bonnet Catégorie : Cinéma Mis à jour : lundi 4 avril 2016 18:18 Affichages : 1798

Green RoomPar Nelly Bonnet - Lagrandeparade.fr/ Un jeune groupe de punk-rock, "The Ain’t Rights", atterrit au fond des bois dans l’Oregon pour un dernier concert. L’endroit semble fait de tôles, de bâches et de planches moisies, le public violent et énervé, les tenanciers nazis:  ça va visiblement saigner. Mais pas seulement : ça tremble, ça sursaute, ça se déchaîne, ça vibre! Pression jusque dans les temps morts, suspense jusqu’aux derniers instants de ce survival punk versus skinheads (and dogs…). Une seule nuit d’horreur suffit-elle à faire d’inoffensifs témoins gênants de convaincants assassins, quand la partie adverse est méthodique, sanguinaire et en supériorité numérique ?

Tension puissante, humour subtil et beaucoup de style et de soin dans ce massacre, aux personnages perdus et décalés mais plantés là, aussi solidement que le décor décourageant.

Green Room
Un film de Jeremy Saulnier
Etats-Unis, 2015, 1h34
Sortie le 27 Avril 2016
Avec Anton Yelchin, Imogen Poots, Patrick Stewart