Chala, une enfance cubaine : un hommage émouvant à l'école, symbole de liberté et d'espoir

Écrit par Mar Bresson Catégorie : Cinéma Mis à jour : jeudi 17 mars 2016 18:33 Affichages : 2251

ChalaPar Mar Bresson - Lagrandeparade.fr/ Chala, garçon aux portes de l’adolescence, vit à La Havane. Il est vif, malin et querelleur mais loyal et authentique. Ses yeux s’ouvrent sur un monde dur dont il est une victime. Comme d’autres enfants, Chala va à l’école, joue avec ses copains, Richard et Yoan, et découvre l'amour avec Yeny.

Cependant, il est très vite rattrapé par la réalité qui l’entoure : une mère accrochée à l’alcool et à la drogue, un père inconnu et une situation économique très précaire. Le jeune garçon se voit obligé d’agir en tant qu’adulte pour venir en aide à sa mère. C’est ainsi qu’il gagne un peu d’argent en élevant des chiens de combat ou des pigeons, symboles de la liberté et d’échappatoire à la réalité. Mais Chala n’est pas seul. Carmela, sa maîtresse est l’unique repère du jeune garçon. Lorsque les adultes ne lui font plus confiance et décident de le placer dans un foyer, elle le soutient et connaît ses manques. Le rôle de Carmela est essentiel. Son engagement est indispensable à la survie de Chala. Elle n’hésite pas à mettre son avenir professionnel en danger en remettant en question certaines règles imposées par le régime castriste. Certains pourraient voir ici quelques signes d’ouverture du régime cubain. Chala, devenu adulte trop tôt, récupère son enfance grâce à sa maîtresse. Ses rêves pourront devenir réalité. L’avenir reste incertain mais s’ouvre au-dessus des toits de La Havane, une ville aux maisons délabrées, aux rues délaissées, aux véhicules anciens. Mais le film laisse apparaitre la lumière de l’espoir dans le bleu du ciel, le rouge de l’éventail, l’humanité de Carmela ou l’honnêteté de Chala.
Film très émouvant où l’on passe du rire aux larmes. Les personnages nous touchent par leur authenticité et leur courage. L’excellent travail des acteurs, professionnels ou non, et du réalisateur Ernesto Daranas imprime à l’histoire un caractère inoubliable qui rapproche le spectateur des valeurs indispensables à l’individu comme à la société. Le lien du jeune garçon à sa maîtresse nous offre l’une des plus belles leçons de vie. L’école, avec toute sa rigueur mais aussi sa chaleur humaine, permettra toujours l’envol des rêves des enfants.

Chala, une enfance cubaine
Date de sortie 23 mars 2016 (1h 48min)
Réalisateur : Ernesto Daranas
Avec Armando Valdes Freire, Alina Rodriguez, Silvia Aguila plus