Oups ! j'ai raté l'arche : Après les Nestrians et les Grymps, le déluge !

Écrit par Guillaume Chérel Catégorie : Cinéma Mis à jour : mercredi 25 novembre 2015 18:39 Affichages : 8014

Oups j'ai raté l'archePar Guillaume Chérel - Lagrandeparade.fr/ Un peu de fraîcheur par les temps qui courent, ça ne peut que nous faire du bien à tous. « Oups ! J’ai raté l’arche », production anglo-allemande, réalisée par Toby Genkel et Sean McCormack, surprend agréablement par sa beauté graphique, ses couleurs pétaradantes et son ton pétillant. Alors, bien sûr papa et maman peuvent trouver quelques invraisemblances dans le scénario mais bon… Déjà, l’Arche de Noé, hein.

Voici le pitch : la fin du monde approche, brrrr, et le grand déluge. Le fameux Noé (qu’on ne voit jamais ?!) a construit une Arche, comme on le sait, pour y accueillir tous les animaux de la terre. Enfin tous… presque, parce que Dave et son fils Finny, appartiennent à une race indéterminée de « migrants » perpétuels, les Nestrians, un genre d’histrions colorés et trognons comme des peluches, à qui on a envie de faire un gros câlin : d’ailleurs, c’est leur spécialité. Bref, ces adorables créatures bizarroïdes sont refoulées (de la croisière) alors qu’elles ne sont qu’amour et rigolades. Heureusement, le père et le fils rencontrent leurs « opposées », de race Grymp, Leah et sa mère Hazel, aussi mordante que mal embouchée, du genre individualiste. Les deux rejetons s’égarent et ratent le départ de l’arche. Mère et père vont unir leur force pour retrouver leur progéniture, perdue dans un monde hostile, peuplé de prédateurs (les griffons). Sur leur chemin, ils rencontrent Mastoc et Podcol. Et tout est bien qui finit bien grâce à la solidarité.
Ce dessin animé indépendant (il sort en même temps que le nouveau Pixar, « Le voyage d’Arlo ») joue parfaitement son rôle, jusqu’alors réservé aux contes pour enfants. C’est distrayant et intelligent. Le rêve, l’humour et l’aventure, d’accord, mais le danger menace. Les monstres sont présents. Et une belle morale (l’entraide) peut aider à les affronter, si ce n’est les éviter. Avec une mention spéciale pour les seconds rôles : les gorilles de la sécurité, le roi lion permanenté, et le singe majordome… Un bon moment à passer en famille.

Oups ! J’ai raté l’arche…
Réalisation : Toby Genkel et Sean McCormack
Durée 1 h 26
Au cinéma le 9 décembre.

Oups! j'ai raté l'arche
Date de sortie: 9 décembre 2015 (1h26min)
Réalisé par Toby Genkel et Sean McCormack