Nous, les coyotes : un film d’une belle fraîcheur, porté par deux comédiens très justes

Écrit par Sylvie Gagnère Catégorie : Cinéma Mis à jour : mercredi 3 octobre 2018 20:42 Affichages : 111

coyotesPar Sylvie Gagnère - Lagrandeparade.fr/ Amanda et Jake sont jeunes, ils sont amoureux : l’avenir leur appartient ! Lorsqu’ils décident de partir pour Los Angeles construire une toute nouvelle vie, ils vont toutefois se confronter à des réalités moins riantes… Les deux jeunes gens sont animés par leur soif d’aventure, de liberté, de réalisation. Mais la dure loi d’une société qui crée plus de laissés-pour-compte que de brillantes réussites se rappelle à leur bon souvenir. De déconvenue en échec, ils avancent pourtant ; ils veulent continuer d’y croire, continuer à rêver, continuer à s’aimer. Alors, ils vont se décaler, un peu, refuser d’entrer en guerre contre ce monde, mais plutôt trouver un refuge dans les marges, pour garder vivante la flamme de leurs désirs. Dans la mouvance du cinéma indépendant américain, les cinéastes offrent un regard tendre et dénué de jugement sur leurs héros. Morgan Taylor et McCaul Lombardi (Amanda et Jake) sont formidables de justesse et portent avec beaucoup de tendresse leurs rôles, en évitant au film de tomber dans une naïveté qui pouvait flirter avec la niaiserie. Les personnages secondaires esquissent en quelques scènes des histoires de vie touchantes – la tante et son mari envolé, l’ami de jeunesse qui chercher à percer dans la musique. Hanna ladoul et Marco La Via filment avec une esthétique presque documentaire la ville de L.A., et accompagnent leurs héros d’une caméra virevoltante, au plus près d’eux. Soutenu par une bande-son impeccable, le film embarque le plus cynique des spectateurs dans ces vingt-quatre heures qui vont changer la vie d’Amanda et Jake, et on ressort de la salle, un sourire aux lèvres.

Nous, les coyotes
Réalisateur : Hanna Ladoul et Marco La Via
En salles en France :  12 décembre 2018
Avec Morgan Taylor, McCaul Lombardi, Betsy Brandt, Khleo Thomas
Pays d'origine : États-Unis
Année de production : 2018
Durée : 87 minutes
Titre original : We the coyotes