On dirait que je suis morte : un premier roman original, incongru et drolatique de Jen Beagin

Écrit par Félix Brun Catégorie : Romans français Mis à jour : vendredi 22 mars 2019 20:37 Affichages : 1111

Buchet Par Félix Brun - Lagrandeparade.com/ Mona, jeune femme de 24 ans, a une vie chaotique, une « amochée », trop honnête, trop candide, trop naïve…une intuition et des choix désastreux lorsqu’elle décide de changer de direction. Elle subsiste de ménages chez une clientèle aisée, et n’hésite pas à ponctionner leur pharmacie d’anxiolytiques et autres médocs. Bonne enfant, elle passe ses soirées à distribuer des seringues, capotes et doses d’eau de Javel aux junkies de la cité…elle rencontre un artiste sans succès, un tocard, un "sans-dents" qu’elle prénomme M. Dégoutant, et dont elle tombe amoureuse. Une liaison désordonnée au gré des absences et des retours, des mensonges et des déclarations et…une fin funeste et émouvante. A partir de ce tragique destin, Mona s’engage dans un périple loufoque et extravagant en direction du Nouveau Mexique, contrée prisée de M.Dégoutant… ! Mona va croiser et rencontrer des êtres hors du commun et hors normes, Yoko et Yoko, Henry et Zoé, Betty, Nigel, Miori. Une galerie de personnages excentriques, farfelus et empathiques, qui vont permettre à Mona de rompre avec son passé cabossé, son enfance tumultueuse, et Mickey son père pour le moins spécial ! Mona va-t-elle trouver sa place dans ce monde de délire, de drogue et de ménage ?

Un livre rafraichissant, drolatique, débordant d’humour ; les dialogues sont instantanés, impromptus, délirants, fleurant bon l’envie de vivre, la simplicité, la spontanéité. Un premier roman attachant où l’on découvre avec plaisir les tribulations de Mona, jeune femme sans prétention qui embrasse la vie comme elle vient, et s’intéresse aux autres avant elle-même. Un bon moment de lecture et d’émotion.

On dirait que je suis morte
Auteur : Jen Beagin
Traduction : traduit de l’anglais(USA) par Céline Leroy
Edition :Buchet-Chastel
Date de parution : 3 janvier 2019
Prix : 20€