Pauline

Bacchantes de Céline Minard : braquage enivrant…

Écrit par Serge Bressan Catégorie : Romans français Mis à jour : lundi 7 janvier 2019 20:40 Affichages : 129

BacchantesPar Serge Bressan - Lagrandeparade.fr / Jamais là où l’on pourrait l’attendre, la retrouver. Après la science-fiction (« Le Dernier monde »), le roman médiéval (« Bastard Battle »), le survivalisme ou encore le western (« Failler être flingué »), Céline Minard se pointe, avec « Bacchantes » (roman bref et incisif, à peine plus de 100 pages), dans un genre nouveau pour elle : le roman de braquage.

Il y a du Tarantino dans l’air- et c’est un régal ! Elle confie : « Je voulais raconter un braquage depuis longtemps… J’ai pensé à une banque de sperme, et puis j’ai laissé tomber, et je me suis dit que, le vin, c’était aussi du liquide… J’ai entendu parler de certaines caves et entrepôts contenant des vins très chers, ce qui permet de régler des questions fiscales, des successions, des divorces ». Direction, donc, Hong Kong. Un immense bunker. On n’y planque plus du métal précieux et des stocks de billets verts, c’est fini, c’est « hab been ». Non, là, sont entreposés des milliers de bouteilles de vin- et pas de la piquette, mais que du grand cru pour un stock estimé à 250 millions de dollars (environ 200 millions d’euros) ! Et c’est ce bâtiment hypersécurisé qu’un groupe occupe- trois femmes : Silly, Bizzie et Jelena, et Illiad, un rat dont le rôle va se révéler vite important. Vont le braquer. Au nez et à la barbe de Jackie Thran, le flic de service. Avec une belle élégance et une agilité toute en grâce, Céline Minard assure, avec « Bacchantes » et ce braquage enivrant, qu’elle est la meilleure auteure d’action française !

Bacchantes
Auteur : Céline Minard
Editions : Rivages
Parution : 3 janvier 2019
Prix : 13,50 €