Pauline

KOKORO : une nouvelle édition illustrée du magnifique roman de Delphine Roux

Écrit par Félix Brun Catégorie : Romans français Mis à jour : mardi 30 octobre 2018 12:09 Affichages : 92

KokoroPar Félix Brun - Lagrandeparade.fr/ Comment se reconstruire et surmonter la disparition de ses parents quand on a 12 et 15 ans ? Peut-on grandir, apprendre la vie, devenir adulte après une déchirure aussi importante ? Séki et Koichi vont essayer, chacun à leur manière, de survivre et de mener une existence particulière, coupés, isolés en quelque sorte du reste du monde, de la vie, cultivant de leur côté leurs secrets, leur solitude, leur chagrin.

Séki, la sœur aînée, se consacre à sa réussite professionnelle, à ses études, tandis que Koichi, le cadet, vit à l’écart de la société, en marge d’un monde qu’il observe, protégés tout deux par une grand-mère hors du commun. 

Dans ton jardin secret, n’oublie pas un carré pour les mauvaises herbes .

Et puis Séki est mal…Koichi entame son retour à la réalité de la vie ; ils brisent la porte des secrets contenus pour enfin vivre leur bonheur et ouvrir leurs cœurs…Kokoro. 

Pour rattraper un peu le temps usé, les pétales de pruniers envolées, les chants des oiseaux perdus.

Un vrai drame japonais, une écriture délicate, poétique, emplie de grâce et d’émotion, que Delphine Roux nous offre ; elle égratigne avec tendresse la société nippone. "Maman était la classique femme japonaise au foyer. Ses rêves d’émancipation, elle les avait bien cachés dans le repli de ses silences et de ses gestes." Un roman sur la reconstruction de deux adolescents meurtris : "Je savais qu’il faudrait du temps pour que les choses de toutes ces années sourdes se muent en cicatrices douces au toucher. Je me disais qu’un jour viendraient les paroles libres, tranquilles." Cette nouvelle édition de « KOKORO » s’accompagne des illustrations raffinées, sensibles et harmonieuses de QU Lan qui apportent à ce magnifique roman une note subtile et naturelle.

KOKORO
Auteur : Delphine Roux, illustrations de QU Lan.
Edition : Philippe Picquier
Date de parution : 4 octobre 2018
Prix : 13€

"Pour rattraper un peu le temps usé, les pétales de pruniers envolées, les chants des oiseaux perdus.