Victor Cohen Hadria : un roman "parabolique" sur la fin du monde

Écrit par Catherine Verne Catégorie : Romans français Mis à jour : mardi 24 janvier 2017 22:19 Affichages : 1112

Maitres du mondePar Catherine Verne - Lagrandeparade.fr/ Dans le roman "Maîtres du monde", Victor Cohen Hadria convoque la psychanalyse, la littérature et la révolution numérique pour une célébration fantasque et littéralement parabolique au seuil du  troisième millénaire. A quelques heures de la bascule en l'an 2000 son héros se prépare en effet activement à orchestrer l'apocalypse sur Terre depuis Trieste, lieu culturellement symbolique s'il en est. Il s'agit d'un haker mytho qu'un docteur maboul soigne à force séances d'acupuncture et d'hypnose en écoutant Brahms. Sa récurrente et symptomatique loghorée verbale, défaisant et refaisant son monde amnésique, mime ou sublime sa crise identitaire comme en écho tragique à celle de notre époque, oublieuse et destructurée. Car c'est bien de la fin d'un monde, sinon du monde, que l'écrivain semble vouloir nous entretenir ici. Dans ce monde aussi labyrinthique que la psyché, personne n'est maître en sa maison -et surtout pas le "moi". Aussi est-ce encore le plus fou ou celui qui en revêt l'apparence inoffensive qui peut, peut-être, y comprendre -et y sauver?- quelque chose.

Maîtres du monde
Auteur: Victor Cohen Hadria
Editions: Albin Michel
Parution: 2 janvier 2017
Prix: 20,90 euros