Pauline

Mrs Caliban : une perle de fable fantastique à la teneur féministe délicieuse

Écrit par Catherine Verne Catégorie : Romans étrangers Mis à jour : vendredi 2 août 2019 17:12 Affichages : 452

mrs calibanPar Catherine Verne - Lagrandeparade.com/ Dorothy s'ennuie. Repasser les chemises de son mari, ça va un moment. Heureusement entre deux tasses de thé, il y a les commérages avec sa copine Estelle au rayon lessive de la supérette et surtout, la providentielle radio trônant dans la cuisine pour distraire cette Mrs Bovary version vintage. Or les fréquences joueuses qu'émet l'engin impérial, un peu border line envers la norme hertzienne politiquement correcte, ouvrent un jour une sorte de porte inespérée sur la quatrième dimension, dont on ne s'étonnera pas qu'elle ait élu le domicile impeccablement tenu de Mrs Caliban pour opérer en toute discrétion. Les voix qui en émanent interrompent régulièrement la recette du pudding ou du club sandwich au concombre pour susurrer à l'oreille de la ménagère des paroles bienveillantes qui la soutiennent dans son quotidien sans surprise.
Et voilà qu'un matin, après le départ du seigneur et maître du cosy pavillon, le bulletin d'information annonce, via ces ondes fantasques, une drôle de nouvelle: un homme vert se serait échappé d'une sorte de zone 51 où une armada de scientifiques à binocle l'examinaient avec la passion dévolue à un authentique Roswell. On se doute de la suite: la grenouille de l'Atlantide va se réfugier chez l'irréprochable Mrs Caliban pour y démonter le laborieux édifice de docilité puritaine que l'épouse s'employait à briquer. Et l'innocente de tomber entre les bras - non, tentacules- de l'extra-terrestre fan de ses spaghetti bolognèse, qui pose sur son environnement un regard d'une impertinence ingénue et critique à souhait.
L'occasion pour la féministe Rachel Ingalls de dresser un portrait de femme amenée à s'émanciper tout en poésie, sur fond de dénonciation des divers travers de la société moderne. La plume engagée de l'auteur écorche en passant avec malice le consumérisme, publicité et industrie faisant meilleur ménage que les couples les plus conservateurs comme celui des Caliban, l'hypocrisie conjugale face à l'adultère, et la tyrannie de l'image qui brouille impunément les pistes entre le vrai et l'apparent. C'est dans le cadre d'un événement éditorial féministe lancé en mars 2019, le mois du dieu guerrier entre tous, que les Editions Belfond présentent cette perle de fable fantastique parue en 1982 mais jusque-là inédite en France: une remarquable initiative pour célébrer ce que le British Book Marketing Council considère comme l'un des 20 meilleurs livres écrits depuis 1945 par un auteur américain encore en vie.

Mrs Caliban
Auteur: Rachel Ingalls
Editeur: Belfond
Traductrice: Céline Leroy
Parution: 7 Mars 2019
Prix: 16 €