Pauline

Chère Mrs Bird : un roman surprenant et délicat de AJ PEARCE

Écrit par Félix Brun Catégorie : Romans étrangers Mis à jour : vendredi 18 mai 2018 16:54 Affichages : 194

birdPar Félix Brun - Lagrandeparade.fr/ Londres 1941, le blackout…le blitz…les pluies de bombes…les immeubles en ruines…les rues défoncées…la mort et la vie qui continue avec acharnement, sans défaillir, sans tomber dans le désespoir. Emmy a 24 ans, son fiancé mobilisé au front vient de rompre, elle partage avec Bunty son amie d’enfance un appartement dans le centre de Londres. Son rêve, devenir correspondante de guerre. Elle postule à l ’Evening Chonicle pour un boulot d’assistante dans une revue féminine « Womens Friend » ; on est loin des jubilatoires reportages sur les champs de bataille… ! Sous la direction de la très rigide et conservatrice Mrs Bird, elle va trier les courriers des femmes qui écrivent au magazine, éliminant à la demande de sa rédactrice en chef toutes les demandes qui relèvent des questions intimes, conjugales, politiques. Bref, seules les missives sans importance et insignifiantes sont retenues par l’acariâtre et tyrannique Mrs Bird. Mais Emmy va enfreindre les règles rigoureuses imposées par l’atrabilaire Mrs Bird ! Emmy invite le lecteur et narre son aventure dans cette ville incessamment bombardée et cette population qui lutte et tient avec humour et dérision, où sur les décombres d’un immeuble on peut lire une pancarte « Partis en vacances. Revenons bientôt. » Les londoniens apostrophent Hitler : "Il pouvait nous envoyer tous les avions de la Luftwaffe, mais il ne pouvait pas empêcher les gens de s’aimer et de célébrer leur amour." La jeunesse au service des secours et des sapeurs-pompiers s’enhardit : "Il est de notre devoir de faire la fête, non ? Ca va faire enrager les nazis." Le flegme, l’humour, l’abnégation, le réalisme britanniques, la générosité, surmontent avec héroïsme les drames, les souffrances de ces pilonnages continus et nocturnes. L’empathie, l’amitié, la solidarité, l’amour résistent pour « s’abandonner au fatalisme en espérant arriver à destination tôt ou tard ».

Un roman savoureux, émouvant, un beau témoignage à la gloire des femmes pendant la guerre ; la galerie des personnages dépeint avec justesse l’état d’esprit des londoniens et du peuple britannique pendant la Seconde Guerre Mondiale. Une écriture agréable et documentée pour un très bon moment de lecture.

Chère Mrs Bird
Auteur : AJ PEARCE
Traduction : traduit de l’anglais par Roxane Azimi
Editions : Belfond
Parution : 5 avril 2018
Prix : 21€